Publicité
Publicité

Plusieurs fonds axés sur l'Europe de l'Est temporairement gelés

Les actions russes sont devenues difficilement négociables. C'est pourquoi certains gérants gèlent leurs fonds qui investissent une part importante en Russie.