Quel est le fonds d'actions belges le plus performant?

©EPA

Les fonds d’actions belges affichent de belles performances depuis le début de l’année mais les écarts sur un horizon de trois ans sont plus significatifs.

Depuis le début 2019, les fonds d’actions belges ont réalisé de belles performances, avec une progression moyenne de 10%. Ils ont toutefois traversé de manière différente l’année 2018 et les écarts de performances sont nettement plus significatifs sur un horizon de trois ans, avec une progression annualisée de 5,8% pour le fonds d’Axa IM, contre un recul de 0,6% pour le fonds d’Argenta. La plupart des fonds investissent une grande partie de leurs actifs sous gestion dans des grandes sociétés belges afin notamment de conserver une bonne liquidité pour les investisseurs.

Fonds vedette

Axa B Fund Equity Belgium

ISIN: BE0152676954

Gestionnaire: Jérome Antonini

Ce produit est géré depuis Paris avec un portefeuille très largement différent de la composition de l’indice Bel 20, les principales positions étant composées de capitalisations moyennes à croissance élevée. La capitalisation moyenne des positions en portefeuille tourne autour de 3 milliards d’euros, soit très largement en dessous de la plupart des autres fonds de l’échantillon. Le portefeuille est concentré, avec une trentaine de positions qui changent relativement peu d’un exercice à l’autre.

Principales positions: WDP, Elia, Barco, Aedifica, Telenet, Kinepolis, Xior, Fagron, Colruyt, Orange Belgium.

À noter toutefois que le fonds C+F Belgian Growth (Capfi Delen AM) investit davantage dans les petites capitalisations, avec une volatilité significativement inférieure à ses concurrents. Les principales positions du fonds reprennent des noms tels que Bois Sauvage, Lotus Bakeries, Tessenderlo, Agfa-Gevaert ou Galapagos, ainsi que quelques participations dans des groupes non cotés (Etex, Aliaxis). La performance du fonds a toutefois été relativement décevante durant les trois dernières années.

Santé, immo et holdings

En tête du classement, nous trouvons Axa B Fund Equity Belgium. Jérôme Antonini, gestionnaire principal du fonds, souligne avoir adopté depuis plusieurs mois un positionnement prudent sur son portefeuille, "compte tenu des incertitudes fortes qui risquent de peser sur le marché à court terme (guerre commerciale, Brexit, ralentissement chinois)". Ce positionnement se traduit par une surpondération sur trois secteurs de la cote belge qui recèlent un intérêt particulièrement fort dans les marchés actuels.

Le fonds surpondère le secteur de la santé, et plus particulièrement les sociétés ayant des portefeuilles de produits relativement prometteurs. Jérôme Antonini pointe ensuite le secteur immobilier, "un segment très bien représenté en Belgique avec des sociétés de grande qualité qui font preuve de compétences remarquables dans l’allocation du capital". Il conseille également une autre spécialité belge: les holdings qui constituent une alternative idéale par leur capacité à amortir les mouvements de marché.

Le fonds d’Axa IM affiche un rendement annualisé de 5,8% sur trois ans.

Ce positionnement sur des secteurs thématiquement aussi éloignés que les immobilières et la biotech se retrouve d’ailleurs dans le deuxième meilleur fonds. "Hors UCB, ces deux segments représentent environ 15% des actifs sous gestion de notre fonds, avec des sociétés telles que Galapagos ou Biocartis. L’active share (la proportion selon laquelle le fonds diverge de l’indice de référence, NDLR) atteint d’ailleurs 65% des actifs sous gestion, souligne Danny Wittenberg, cogestionnaire du fonds Rivertree Equity – Belgium.

Danny Wittenberg souligne d’ailleurs que l’expertise du gestionnaire se situe dans la capacité de l’équipe à sélectionner des moyennes capitalisations, avec des sociétés telles que Lotus Bakeries, Barco ou Kinepolis qui ont impacté favorablement la performance du cours durant les dernières années. "Notre fonds ne sera en principe que peu affecté par les grands développements macroéconomiques."

©MEDIAFIN

Sociétés innovantes

Enfin, sur la troisième marche du podium, nous trouvons le fonds Belfius Equities Belgium qui affiche une capitalisation moyenne des positions relativement plus élevée (autour de 10 milliards d’euros), mais avec des biais marqués sur certaines moyennes capitalisations comme Kinepolis ou Melexis parmi les 10 principales positions. "De manière générale, nous privilégions les sociétés innovantes présentant une croissance structurelle et rentable dans un environnement européen de faible croissance", indique Marco Miserez, gestionnaire du fonds.

Au niveau sectoriel, Marco Miserez apprécie les perspectives des sociétés immobilières dans un contexte de taux bas, un segment qui représente plus de 16% des actifs sous gestion du fonds. La technologie et les valeurs bancaires figurent également parmi les diversifications du portefeuille. "À l’inverse, nous sommes très peu exposés aux secteurs des utilities ou des télécoms qui ne répondent pas à nos critères d’investissement et présentent de gros défis structurels."

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect