Une fin d’exercice à pleine vitesse pour les fonds

BlackRock, Schroders et Morgan Stanley ont chacun placé cinq fonds dans le classement. ©REUTERS

L’exercice 2020 a vu la victoire des fonds de croissance, qui teintent pratiquement toutes les catégories reprises dans le Top 100. Le deuxième semestre a également confirmé la tendance vers les produits thématiques, qui représentent plus de 35% des meilleurs fonds disponibles en Belgique.

La progression moyenne des 100 meilleurs fonds commercialisés en Belgique est passée de 15% à la fin du premier semestre à plus de 45% à la fin de l’année. Cette performance est d’autant plus remarquable que la plupart des fonds affichaient des performances négatives à la fin du mois de mars, et confirme que l’intervention massive des autorités monétaires et budgétaires a surtout profité aux valorisations des classes d’actifs à risque. Voici les grandes tendances observées durant l’année écoulée.

Le Top 100 des fonds qui ont le mieux performé en 2020 ©Mediafin

  • La croissance, plus que jamais

Si les valeurs cycliques ont bien terminé l’année 2020, ce sont bien les fonds de croissance qui dominent le classement. Pratiquement tous les produits ont une exposition plus ou moins importante sur quelques grands noms du secteur technologique, ou sur un thème qui a été particulièrement soutenu par le déclenchement de l’épidémie comme le développement de la médecine digitale ou les sociétés dont le modèle d’entreprises repose sur les abonnements (streaming, livraison de repas, etc).  

"Si les valeurs cycliques ont bien terminé l’année 2020, ce sont bien les fonds de croissance qui dominent le classement."

  • Chine et Etats-Unis

Il n’y a jamais eu aussi peu de fonds explicitement exposés sur un pays ou une zone géographique parmi les 100 meilleurs fonds, soit moins de 30 produits. Ce segment est dominé par les fonds exposés sur les valeurs de croissance américaines, ainsi que sur le marché chinois (et asiatique en général), le reste des autres zones géographiques ne récoltant que des miettes.

  • Techno et éco…

Les fonds explicitement technologiques ont représenté plus de 30% des produits repris dans notre échantillon, mais leur importance est beaucoup plus grande en considérant qu’ils représentent également une composante très importante dans les fonds de croissance sur les Etats-Unis et sur les actions internationales. Les fonds écologiques (changement climatique, transition énergétique) constituent l’autre grande vainqueur de l’année 2020.

  • Vague thématique

Alors que les fonds thématiques étaient souvent une exception durant les années précédentes, ils dominent aujourd’hui très largement le classement, avec plus de 35 produits sur des thématiques aussi diverses que l’intelligence artificielle, la robotique, les nouvelles formes de mobilité, les entreprises disruptives, le changement climatique ; mais également des approches plus originales comme le bien-être animal, la sécurité, la santé digitale, les Fintech ou les nouvelles tendances de consommation.

"les fonds thématiques étaient souvent une exception durant les années précédentes, ils dominent aujourd’hui très largement le classement"

  • L’age et l’expérience

Cette vague thématique se marque également dans l’historique des fonds, avec pas moins de 34 produits repris dans le classement affichant moins de 3 années d’historique au compteur, un groupe dans lequel nous retrouvons plus de 20 fonds thématiques, dont tous ceux exposés sur l’intelligence artificielle ou sur les nouvelles formes de mobilité, et la plupart de ceux exposés sur la transition climatique. Pour les 52 fonds avec un historique supérieur à 5 ans, la performance annualisée atteint toutefois un impressionnant 18%, une performance qui pourrait s’avérer difficile de réitérer durant les prochaines années.

  • Une question de taille

En dépit de leur âge précoce, ces nouveaux fonds ont également constitué un succès commercial indéniable, avec des actifs sous gestion qui dépassent généralement les 100 millions d’euros, voire même plus de 500 millions d’euros pour les produits les plus recherchés. A ce titre, il faut constater que la taille des fonds repris dans le classement devient toujours plus importante, avec plus de 40 produits affichant des actifs sous gestion qui dépassent le milliard d’euros, tandis que seulement une dizaine de petits produits (inférieurs à 100 millions d’euros en encours) sont parvenus à a faire une place au Panthéon.

  • Les actions raflent la mise
500
millions d'euros
Le montant que peuvent atteindre les actifs sous gestion des fonds thématiques.

Après avoir cédé un peu de terrain aux fonds obligataires et au fonds alternatifs durant le premier semestre, les fonds en actions ont très largement repris le leadership durant le deuxième semestre, avec 98 des 100 produits exposés exclusivement sur les marchés boursiers. Seuls deux produits (un fonds alternatif longs/short sur les actions américaines et un fonds en obligations convertibles internationales) ont empêché une hégémonie totale des fonds en actions durant l’ensemble de l’année 2020.

  • L’or et la santé ont ralenti

Par rapport au bilan du premier semestre, les fonds spécialisés sur les métaux précieux ont disparu, mais sont loin de s’être effondrés avec une performance moyenne qui a tourné autour de 20% pour la grosse dizaine de produits disponibles sur le marché belge, soit une légère progression par rapport à la fin du premier semestre. De même, les fonds exposés sur le secteur des soins de santé ont très largement disparu du classement à l’approche des élections présidentielles américaines, tandis que les fonds biotech ont progressé sans toutefois être en mesure de suivre la performance torride imprimées par les autres segments du marché

  • Les meilleurs gestionnaires

Les grands gestionnaires internationaux ont très largement dominé les débats sur l’année 2020. Depuis quelques années, ils ont très largement compris qu’il y avait une niche attractive sur les grandes thématiques. Parmi les fonds de BlackRock repris dans le classement, nous trouvons par exemple des produits sur les nouvelles formes de mobilité, sur la transition énergétique ou sur les Fintech. BlackRock, Schroders et Morgan Stanley ont placé cinq fonds dans le classement, suivis par Allianz, BNP Paribas AM, JP Morgan AM et Robeco avec quatre produits.

Méthodologie

Pour le tableau, nous avons repris les 100 meilleurs produits disponibles sur le marché belge, en excluant les compartiments destinés aux institutionnels et en privilégiant (quand il était disponible) le compartiment de capitalisation en euro ou en dollar. En outre, nous avons également exclu les compartiments protégés contre la fluctuation des devises, afin de ne pas fausser la comparaison avec les compartiments ne disposant pas d’une telle protection. Dans une année comme 2020, où le dollar s’est massivement déprécié face à l’euro, la distorsion de performance aurait été très importante. Enfin, nous excluons également les fonds indiciels ou ETF de même que les produits dont les actifs sous gestion ne dépassent pas 10 millions d’euros. La performance des différents fonds a été relevée ce 24 décembre 2020.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés