interview

Igor de Maack: "Si vous n'avez pas une bonne mémoire, ce job n'est pas fait pour vous."

©RV-DOC

Igor de Maack gère le fonds DNCA Invest Eurose, un fonds mixte qui comptabilise 4,5 milliards d'euros sous gestion.

Quelle est la principale leçon que vous avez apprise en tant que gestionnaire de fonds?

Je la résume en un acronyme, la méthode KISS: Keep It Simple and Short. Il n’y a pas de place pour la complexité dans la gestion d’un fonds. Si vous achetez une obligation, vous recevez un coupon et votre investissement est remboursé. Mais si un émetteur fait faillite, vous comprendrez vite comment fonctionnent les marchés financiers.

Quelle est la principale leçon que vous avez tirée de la crise financière de 2008?

Pour un investisseur raisonnable, les rendements rapides et faciles sont une illusion. Plus vous investissez dans des actifs fixes de manière directe, mieux vous êtes protégé.

  • Âge: 40 ans
  • Gestionnaire du fonds depuis: 2007
  • Investit-il à titre personnel dans son fonds? Oui
  • Sa devise: ‘Work hard, play hard’

Comment vivez-vous avec le fait que vous gérez des milliards d’euros?

Ce ne sont pas les milliards d’euros qui sont importants, mais les milliers de clients.

Quelle est la partie la plus difficile de votre travail?

C’est la lecture, l’analyse et la mémorisation de la masse d’informations que vous recevez. Si vous n’avez pas une bonne mémoire, ce job n’est pas fait pour vous.

Quelles sont les facettes de votre travail que vous aimez le plus et le moins?

L’aspect administratif en général, comme la rédaction des rapports, m’intéresse peu. Par contre, les visites d’entreprises et les rencontres avec des patrons du monde entier constituent les facettes passionnantes de mon métier.

À quel âge avez-vous réalisé votre premier investissement?

C’était relativement tard. Mon premier véritable investissement, ce fut mon choix – judicieux – de carrière.

Qui est votre gestionnaire de fonds préféré?

 Sans hésitation, c’est Jean-Charles Mériaux de DNCA. La raison est simple: c’est lui qui m’a embauché.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés