Meet the fund manager| Jerome Antonini

©rv

Jérôme Antonini (47 ans) gère le fonds AXA Equity Belgium, qui a récemment remporté un Fund Award de L’Echo pour la deuxième année consécutive.

À quel âge avez-vous réalisé votre premier investissement?

J’avais 22 ans. J’ai investi une partie de l’argent que j’avais gagné durant mon stage de fin d’études.

Quel fut votre premier investissement?

J’ai acheté un fonds d’actions françaises. Vu que la somme dont je disposais était très modeste, j’ai opté pour un fonds afin de bénéficier d’une diversification suffisante.

Quel fut votre meilleur investissement?

Ce fut l’action Bulgari, entre 2008 et 2011. Le titre avait reculé suite à des résultats décevants et la marque Bulgari était sous-évaluée. Le groupe français LVMH a fait une bonne affaire en lançant une offre de reprise.

Quel fut votre pire investissement?

L’action Saipem entre 2011 et 2012. L’entreprise s’est retrouvée au cœur de la "perfect storm". D’une part, en raison d’une chute importante des investissements dans le secteur pétrolier à cause du pétrole de schiste américain. D’autre part, suite à la mise au jour de fraudes. C’est là que j’ai appris que la qualité du management est cruciale.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres gestionnaires de fonds?

Je ne sais pas, car je m’oblige à ne pas regarder ce qu’ils font.

Quel est le principal enseignement que vous ayez tiré en tant que gestionnaire de fonds?

Ne vendez pas vos gagnants!

Quelle est la facette de votre travail que vous aimez le moins?

Le travail administratif. Il est indispensable, mais parfois chronophage.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés