mon argent

Le marché belge des fonds en recul

©ANP XTRA

L'actif net des fonds a reculé de 10 milliards d'euros au cours du 3e trimestre.

L'actif net des fonds commercialisés publiquement en Belgique a diminué au cours du troisième trimestre de 10,10 milliards d'euros ou 6,6%, pour atteindre 142,78 milliards d'euros à la fin septembre 2015, selon une enquête publiée vendredi par la Belgian Asset managers association (BeAMA).

"Ce recul s'explique par les baisses de cours des actifs sous-jacents. (...) Cette évolution négative a eu un double effet. D'une part, elle a provoqué des pertes de valeur des portefeuilles des fonds obligataires et des fonds d'actions et, d'autre part, les fonds mixtes ont mis un terme à leur régression en août/septembre en passant à des fonds monétaires", souligne la BeAMA dans un communiqué. Les premiers signes indiquent toutefois un rétablissement de l'actif net de ces fonds dès le mois d'octobre, précise-t-elle encore.

L'actif net des fonds qui investissent principalement en titres à revenu fixe a augmenté de 13,3% au cours du troisième trimestre tandis que l'actif net des fonds qui investissent majoritairement en titres à revenu variable a baissé de 13,5% durant cette même période.

"Les mois d'août et - dans une moindre mesure - de septembre ont été dominés par des évolutions boursières négatives. Afin de mettre un terme à l'érosion de l'actif net des fonds de fonds mixtes durant cette période, les gestionnaires de fonds ont choisi d'ajuster leur portefeuille en passant de fonds obligataires et d'actions vers des fonds monétaires. Dès lors, ce sont les fonds monétaires qui ont connu la progression la plus marquée durant le troisième trimestre de 2015, au détriment des fonds obligataires et des fonds d'actions", conclut l'association.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés