Le Star Fund d'ING bientôt 100% durable

©Photo News

Le Star Fund d’ING sera le premier grand fonds d’épargne-pension belge à respecter 100% des critères de l’investissement durable.

"C’est une évolution naturelle, pas une révolution", explique Didier Devreese de NN IP, le gestionnaire d’actifs qui détermine la stratégie d’investissement du Star Fund. NN IP distribue le Star Fund via ING Belgique et, auparavant via Belfius. "Nous étions durables à 90%, nous le serons à 100% à la fin du mois de septembre."

Le nombre de critères d’exclusion augmente, précise Didier Devreese. "Les investissements dans les fabricants d’armes, les sociétés de paris, de ‘divertissements pour adultes’ et de fourrure, étaient déjà interdits." NN IP ajoute à cette liste le tabac et l’énergie nucléaire. "Nous relevons nos ambitions en matière de durabilité mais nous continuons à miser sur un rendement aussi élevé."

Le Star Fund ne peut plus investir dans les producteurs britanniques de tabac et les groupes européens d’énergie où plus de 10% de la production d’électricité provient du nucléaire. Par conséquent, le Star Fund n’investit plus dans les actions et les obligations ordinaires du groupe d’énergie Engie. Le fonds peut toutefois investir dans les obligations vertes d’Engie. Les obligations vertes financent des investissements qui ont un impact positif sur l’environnement. Engie investit aussi dans l’énergie renouvelable.

Autre conséquence, le poids des petites actions va diminuer, parce qu’il y a moins d’informations disponibles sur la durabilité des plus petites entreprises. Mais l’impact sur les positions en petites capitalisations dans le portefeuille d’actions s’élève à moins de 1,5% du portefeuille total.

Le passage à 100% de durabilité influence 7,5% du portefeuille d’investissement, selon Didier Devreese. Le Star Fund gère 4,3 milliards d’euros pour 366.194 épargnants. Le fonds doit donc remplacer 300 millions d’euros d’actions et d’obligations par des actifs plus durables.

Le Star Fund a été fondé en 1987 par les prédécesseurs d’ING Belgique (Banque Bruxelles Lambert) et de Belfius (Crédit communal) et est toujours le fonds d’épargne-pension d’ING. Belfius a lancé plus tard son propre fonds d’épargne-pension mais certains de ses clients épargnent toujours via le Star Fund.

Fonds d'épargne-pension durable chez KBC

KBC est la première banque belge à avoir lancé, il y a quelques mois, un fonds d’épargne-pension durable, Pricos SRI, à côté de ses fonds d’épargne-pension Pricos et Pricos Defensive. Environ 1% des investisseurs dans un fonds d’épargne-pension de KBC ont basculé vers le nouveau fonds, lors des trois derniers mois. Pricos SRI gère 30,5 millions d’euros. Forum Ethibel, une association belge à but non lucratif qui certifie les produits financiers sur la base de critères éthiques et durables, voit plusieurs raisons aux initiatives de NN IP et de KBC. "La demande de placements durables augmente en raison d’une plus grande prise de conscience des consommateurs", explique Ro Van den Broeck. Les institutions jouent aussi un rôle. Febelfin, la fédération des banques, développe un label de durabilité. "D’autres banques devraient suivre."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content