Les fonds les plus populaires de 2019

©Bloomberg

Alors que les fonds mixtes représentent la majeure partie du marché belge des fonds, les investisseurs actifs ont clairement accordé leur préférence aux actions en 2019. C'est ce qui ressort de la liste des fonds d'investissement et des trackers les plus demandés dans les supermarchés de fonds.

Les statistiques de la fédération belge des fonds, la Beama, révèlent que les fonds mixtes qui investissent aussi bien en actions qu’en obligations ne cessent de gagner en popularité. Fin juin, ils représentaient près de 100 milliards d’euros, soit la moitié des avoirs des Belges investis dans des fonds. Les fonds mixtes constituent un excellent instrument pour les investisseurs à la recherche d’une solution à long terme pour leur épargne, mais ne souhaitant pas suivre eux-mêmes l’évolution des marchés. Ces investisseurs sont alors orientés par leur banque vers des fonds correspondant à leur profil de risque.

On rencontre également sur le marché des investisseurs actifs qui préfèrent choisir eux-mêmes leurs fonds et en assurer le suivi. Les supermarchés de fonds répondent à cette demande en proposant des centaines de fonds provenant de dizaines de gestionnaires. Nous avons interrogé quatre supermarchés de fonds pour connaître les fonds préférés des investisseurs en 2019.

Les fonds les plus populaires sont ceux qui surfent sur la vague d’une tendance à long terme ou qui ont affiché un beau palmarès au cours des dernières années.

Les relevés montrent clairement que les investisseurs actifs ont pris davantage de risques. En effet, les fonds d’actions caracolent en tête. En termes de catégories, les fonds les plus populaires sont ceux qui surfent sur la vague d’une nouvelle tendance ou qui ont affiché un beau palmarès au cours des dernières années. Mais ce choix n’est pas sans danger, car les résultats du passé ne sont pas une garantie pour le futur. Cette mise en garde est d’ailleurs reprise dans les documents qui accompagnent chaque fonds.

Nous avons classé les fonds les plus populaires en cinq catégories.

1. Nouveaux fonds

Les actifs gérés au sein du FundSmith Equity Fund ont atteint 16 milliards d’euros en quelques années.

Un nom qui se retrouve au sommet de plusieurs listes est le fonds d’actions internationales FundSmith Equity. Ce fonds vedette n’est intégré dans l’offre des supermarchés de fonds belges que depuis cette année. Tant MeDirect que BinckBank y ont constaté d’importants flux entrants.

FundSmith Equity Fund est géré par le Britannique Terry Smith, qui affiche un palmarès impressionnant. Depuis sa création en 2011, le fonds se classe systématiquement parmi les meilleurs de sa catégorie. FundSmith Equity Fund investit dans des entreprises de qualité bénéficiant d’un net avantage concurrentiel et dont les produits ou services sont difficiles à imiter. Le gestionnaire analyse également le potentiel de croissance des entreprises et la manière dont elles utilisent leur cash flow. Par ailleurs, il ne sélectionne que les entreprises armées pour faire face aux évolutions technologiques et dont la valorisation est intéressante. Ces critères aboutissent à la composition d’un portefeuille de 30 à 40 actions.

Fonds

Baromètre boursier | Les prévisions des gestionnaires de fonds: «Les élections américaines serontdéterminantes pour la bourse en 2020.»

Consultez ici le PDF du supplément Fonds du 18/12/2019.

 

Au niveau des coûts, le fonds affiche un pourcentage total de 1,05% par an, ce qui est nettement inférieur à de nombreux autres fonds d’actions gérés activement. Toutes ces caractéristiques ont attiré de nombreux investisseurs à travers l’Europe. Les actifs gérés au sein du fonds ont atteint 16 milliards d’euros en quelques années.

2. Fonds du futur

Une deuxième tendance claire est la recherche de fonds thématiques. Deutsche Bank a par exemple constaté un intérêt soutenu pour le fonds DWS Invest Artificial Intelligence. "Dans le contexte de faible croissance économique, il est judicieux d’investir une partie de son portefeuille dans des thèmes à long terme, assortis de perspectives de croissance solides comme l’intelligence artificielle", estime Knut Huys.

©Mediafin

Même constat chez Keytrade, qui a surtout constaté une forte demande sur des fonds liés à l’eau. Les changements climatiques ont fait de l’eau un produit de plus en plus rare et précieux. Face à une offre qui ne cesse de se réduire, la demande est en constante augmentation en raison de la croissance économique et de l’explosion démographique.

Les fonds sur la thématique de l’eau investissent dans des entreprises actives dans la gestion ou l’épuration de l’eau et qui tirent profit d’un marché en pénurie. Les fonds sur le thème de l’eau de Pictet et Robeco existent depuis respectivement 2000 et 2001.

En haut des listes, on trouve également le fonds technologique de Fidelity, qui a surfé ces dernières années sur la vague des excellents résultats des géants technologiques américains comme Apple, Alphabet et Microsoft.

3. Revenus

Dans l’environnement de taux bas que nous connaissons, les investisseurs sont également friands de fonds générant des revenus réguliers. Chez BinckBank, ils ont jeté leur dévolu sur deux fonds obligataires investissant dans des obligations à haut rendement. Le fonds de Degroof Petercam investit mondialement dans des obligations d’entreprises dont la notation de crédit est loin d’être au top.

Le fonds de Capital International n’investit pas uniquement dans des obligations d’entreprises, mais aussi dans des obligations de marchés émergents. Les deux fonds affichent un rendement de plus de 10% en 2019.

4. Fonds mixtes durables

On retrouve également quelques fonds mixtes sur les listes des fonds préférés. Le fonds Flossbach von Storch Multiple Opportunities investit aussi bien en actions qu’en obligations, avec une préférence nette pour les actions. Ces cinq dernières années, la part des actions n’est jamais passée en dessous de 55%. Le gestionnaire privilégie les actions de qualité.

©Mediafin

Chez Deutsche Bank, le fonds préféré des clients est moins connu. Il s’agit de Funds for Goods, un fonds mixte affichant un label de durabilité. "Le fonds a un impact tangible sur notre société", explique Knut Huys. "Une partie de la commission de gestion profite à des chômeurs qui se lancent dans l’entrepreneuriat. Elle est utilisée pour financer des crédits à 0% qui leur permettent de lancer leur activité et de sortir du chômage", souligne-t-il.

5. Inclassables

Parmi les fonds les plus inattendus de la liste, on trouve un fonds d’AXA qui investit dans des actions suisses et qui a recueilli beaucoup de succès chez MeDirect. D’après le supermarché de fonds, cette popularité s’explique par le profil plutôt défensif des actions suisses. "Le fonds investit surtout dans des secteurs comme les biens de consommation non cycliques et les secteurs pharmaceutique et financier. Dans un marché volatil, les investisseurs se tournent davantage vers les actions défensives", peut-on entendre.

Les trackers d’actions au sommet

Plus encore qu’à travers les fonds gérés activement, les investisseurs ont clairement montré leur préférence pour les actions dans la catégorie des trackers. Les fonds indiciels répliquant le MSCI World, un indice qui comprend des actions mondiales, se retrouvent dans letop 3 des trackers les plus demandés dans les supermarchés de fonds. Ceux qui répliquent le S&P 500 et le Nasdaq 100 se sont également vendus comme des petits pains. Le tracker le plus populaire chez BinckBank est un fonds indiciel avec un levier sur le Nasdaq 100.

Étonnamment, le tracker MSCI Mexico, qui réplique la Bourse mexicaine, a remporté un franc succès. "Nous pensons que les investisseurs ont voulu miser sur l’accord commercial conclu fin 2018 entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique, dont on attendait un impact positif important sur l’économie mexicaine", explique-t-on chez MeDirect.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés