Questions de lecteurs

Une question? Posez-la par e-mail à nos spécialistes via fonds@lecho.be

Fonds

  • Optez pour un fonds adapté au beau comme au mauvais temps
  • Les fonds préférés de Riet Vijgen (Leo Stevens & Cie)
  • "Chaque crise apporte son lot d’opportunités." Interview avec Corinne Lamesch, présidente de l’ALFI

Le supplément Fonds, ce mercredi 18/11, gratuit avec L'Echo.

J’ai récemment acheté plusieurs fonds d’investissement. Pour l’instant, je les conserve, mais je me pose la question des frais lors de la revente. J’ai lu qu’il n’y avait pas de frais de sortie. Cela signifie-t-il que je ne devrai rien payer et que je vendrai effectivement mes fonds à leur valeur d’inventaire?

En effet, la plupart des fonds ne facturent pas de frais de sortie. Mais cela ne signifie pas que vous ne devrez rien payer.

En plus des droits d’entrée que vous avez payés au moment de l’achat de vos fonds, les fonds facturent des frais annuels. Ils sont soustraits de la valeur d’inventaire, ce qui vous évite de les payer séparément.

Viennent ensuite les taxes. Si vous vendez un fonds qui ne distribue pas de dividende (fonds de capitalisation), vous devrez payer la taxe boursière de 1,32% au moment de la vente, avec un maximum de 4.000 euros.

Il est également possible que votre fonds soit soumis à la "taxe Reynders", c’est-à-dire un précompte mobilier de 30% sur la plus-value réalisée par le fonds sur son portefeuille à rendement fixe (obligations, instruments de marché financier, etc.). La "taxe Reynders" ne s’applique que si le fonds investit plus de 10% dans des produits à rendement fixe.

Il est par ailleurs important de noter que vous ne vendez pas votre fonds à la dernière valeur d’inventaire connue, mais à la valeur d’inventaire qui suit votre ordre de vente. Vous ne savez donc jamais à l’avance à quel prix vous revendrez votre fonds.

Cela s’explique par le fait que la valeur d’inventaire des fonds n’est généralement calculée qu’une fois par jour. Si vous pouviez vendre à une valeur d’inventaire connue, vous pourriez utiliser des informations privilégiées et, au moment où les marchés sont en forte baisse, vous pourriez vendre votre fonds sans être pénalisé par cette baisse de cours.

J’ai lu que la valeur d’inventaire de mon fonds était calculée une fois par semaine, en l’occurrence le mardi. Dois-je comprendre que si j’achète des parts du fonds le jeudi, je ne connaîtrai le prix que le mardi suivant?

C’est exact. C’est le même principe que pour la question précédente: vous achetez et vous vendez à la valeur d’inventaire suivante. La majorité des fonds calculent quotidiennement leur valeur d’inventaire, mais d’autres le font sur une base hebdomadaire, voire mensuelle.

Avec de tels fonds, il est recommandé de passer votre ordre à proximité de la date du calcul de la valeur d’inventaire afin de disposer d’un maximum d’informations avant l’exécution votre ordre.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés