Retour prudent sur les actions américaines

©REUTERS

Les investisseurs ont opté pour un retour prudent sur les actions américaines mais ont surtout privilégié l’obligataire sur la semaine au 25 juillet, montrent les flux de souscription sur les fonds d’investissement collectifs retracés dans une étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch Global Research.

Alors que les marchés actions sont repartis à la hausse depuis le début du mois, la collecte nette sur les fonds actions n’a été que de 1,7 milliard de dollars (1,46 milliard d’euros) sur la période, selon cette étude qui reprend des données d’EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes sociétés internationales de gestion. Et encore ces entrées, limitées sur les fonds en actions, ne concernent-elles que ceux investis en actions américaines dont la collecte sur la semaine atteint 4,2 milliards de dollars.

En revanche, les fonds en actions européennes ont connu une vingtième semaine consécutive de rachats (- 500 millions de dollars). Ceux dédiés aux actions japonaises ont subi une décollecte de 1,3 milliard de dollars et les fonds en actions émergentes ont enregistré une dixième semaine consécutive de sorties nettes (- 600 millions de dollars).

Les fonds obligataires ont bénéficié d’une collecte nette de 4,2 milliards de dollars, principalement sur les fonds investis en titres en catégorie d’investissement (+ 2,3 milliards de dollars) et sur ceux en obligations d’État (+ 1,1 milliard). 

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content