Deux cotations distinctes pour le groupe Metro

©Bloomberg

Le tribunal valide les projets de scission du distributeur allemand. Dès jeudi, Metro sera coté d'une part pour sa division "gros et hypermarchés" et d'autre part pour sa division "électronique grand public."

Le distributeur allemand Metro sera coté en Bourse en deux sociétés distinctes. Le tribunal allemand a donné son feu vert au projet de scission.

Les actionnaires du groupe avaient approuvé en février le projet de scission d'ici le milieu de l'année entre, d'une part, ses activités de gros et ses hypermarchés, et d'autre part, la distribution d'électronique grand public via les magasins Media-Saturn qui sont le numéro un du secteur en Europe. Mais Erich Kellerhals, fondateur de Media-Saturn, ainsi que d'autres actionnaires, avaient lancé une procédure en justice pour contester le bien fondé de cette scission.

Metro a déclaré dans un communiqué qu'un tribunal de Düsseldorf avait inscrit le projet au registre du commerce, ce qui signifie que la scission est entrée en vigueur et qu'un procès ne peut plus désormais interrompre la procédure.

-> Metro Wholesale & Food Specialist sera coté jeudi,
-> La division d'électronique grand public, rebaptisée Ceconomy, sera cotée indépendamment pour la première fois.

Cette scission est selon Metro destinée à faciliter les acquisitions et à augmenter la valorisation des deux activités, le groupe se traitant actuellement avec une décote comparé à d'autres distributeurs tels que Sysco et Booker. L'action Metro, qui a pâti des obstacles juridiques liés à la scission, était à la hausse à la Bourse de Francfort.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content