Wall Street plombée par les valeurs technologiques

©AFP

Wall Street a terminé en net repli lundi sous la pression de l'accès de faiblesse du secteur technologique et du regain de tensions avec la Corée du Nord: le Dow Jones a cédé 0,24% et le Nasdaq 0,88%.

La Bourse de New York a commencé la semaine sur une nette baisse, plombée par le secteur technologique. Le Nasdaq a lâché 0,88%. Le Dow Jones a reculé de 0,24% et le S&P500 de 0,22%.

Parmi les valeurs technologiques, Apple a perdu 0,88% à 150,55 dollars. Les investisseurs semblent déçus par les premières ventes de l’iPhone 8, produit phare de la marque à la pomme.

Autre valeur à avoir souffert ce lundi: Facebook . Le réseau social a renoncé vendredi, après une levée de boucliers de certains actionnaires, à créer une nouvelle catégorie d’actions qui auraient permis à son patron-fondateur, Mark Zuckerberg, de pérenniser son contrôle sur le groupe. Le titre chute de 4,50% à 162,87 dollars.

Enfin, Netflix dégringole de 4,77% après l’annonce de FX Networks de proposer un nouveau service de vidéos à la demande. FX Networks est détenu par 21st Century Fox qui produit de nombreux films et séries. Ces contenus enrichissent pour le moment le catalogue de Netflix, mais les choses devraient changer à l’avenir.

En l'absence de tout indicateur économique important et de résultats de société de premier plan, les investisseurs américains sont attentifs aux déclarations des responsables de la Réserve fédérale, moins d'une semaine après leur réunion de politique monétaire. William Dudley, le président de la Fed de New York, a notamment déclaré avant l'ouverture que les facteurs qui ont récemment freiné l'inflation aux Etats-Unis allaient en "s'estompant", une évolution favorable à la remontée des taux. Mardi, ce sera le tour de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content