Actions : les 11 tuyaux de Franklin

©Bloomberg

Si, comme il le dit lui-même, l'argent facile a déjà été empoché sur les Bourses européennes, il y a encore moyen de trouver des "value stocks" à potentiel. Voici les 11 tuyaux de Philippe Brugere-Trelat, co-gestionnaire du fonds Franklin Mutual European.

Alors que depuis le début de l’année, l’indice Stoxx Europe 600 a surperformé le S&P 500 de plus de 10 points de pourcentage- le premier progressant de 13% tandis que le second limitait ses gains à 2%- il y a encore moyen de trouver en Europe des valeurs qui méritent d’entrer dans les portefeuilles

"Les marchés ont grimpé fortement et il est difficile de trouver de la valeur, a expliqué, au Barron’s, Philippe Brugere-Trelat, co-gestionnaire du fonds Franklin Mutual European qui gère 3,2 milliards de dollars d’actifs. "L’argent facile été empoché en Europe. Il faut, désormais, travailler un peu plus dur." Toutefois, estime-t-il, un euro plus faible dopant les exportations et le retour de la croissance agissant sur les dépenses des consommateurs permettent encore de presser du jus des "value stocks".

Voici les actions européennes favorites que le gestionnaire du fonds a mentionné lors d’une interview à l’hebdomadaire boursier américain:

-->Les entreprises centrées sur l’Europe et focalisées régionalement dans des secteurs comme les biens de consommation (Metro ), les hôtels (Accor ) et les télécoms (KPN , Vodafone , Sunrise Communications ) en raison de la tendance à la consolidation du secteur

-->Les banques européennes occupent une place de choix. "Les investisseurs n’ont pas bien perçu à quel point certaines d’entre elles ont réduit leurs dettes et renforcé leurs ratios en capitaux, juge Philippe Brugere-Trelat. Dans le même temps, et sans doute en raison de cette mauvaise perception et d’événements macro comme la crise grecque, ces banques se traitent toujours avec une décote par rapport à leur valeur comptable." Ses préférences vont vers UBS, UniCredit , Société Générale , BNP Paribas et Commerzbank .

-->En ce qui concerne la baisse de la monnaie unique, il préfère sélectionner des entreprises qui bénéficieront davantage des exportations régionales comme le distributeur allemand d’acier Kloeckner & Co .

A fin mars 2015, voici quelles étaient les participations les plus importantes du fonds Franklin Mutual European :

A.P. Moller Maersk
Volkswagen
Accor
Direct Line Insurance Group
Kingfisher
BNP Paribas
Metro
Société Générale
NN Group
KPN

 

Favorite stocks in Europe, and why Greece will stay in the euro zone: http://t.co/dAQbfv1z8X $TEMIX $VOD $UBS— Barron's (@barronsonline) 18 Juin 2015

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés