Apple reste sous pression

©© Sergi Reboredo/ZUMA Press/Corbis

La Bourse de New York a fini en légère baisse, dans le sillage d'Apple qui recule depuis plusieurs séances d'affilée.

La Bourse de New York a fini en légère baisse mardi, dans le sillage d'Apple qui recule depuis plusieurs séances d'affilée.

La séance a également mis en avant la question des taux d'intérêt avec les dernières déclarations d'un responsable de la Fed favorable à un resserrement monétaire en septembre.

L'indice Dow Jones a cédé 0,27%) à 17.550,69 points, le S&P-500 0,22% à 2.093,33 points et le Nasdaq 0,19% à 5.105,55 points.

 

Du côté des valeurs

 

* APPLE  est passé lundi pour la première fois depuis deux ans sous sa moyenne mobile à 200 jours, un repère que certains investisseurs jugent important pour jauger la santé boursière du titre. Le titre du groupe informatique, qui a rejoint le Dow Jones en mars, a perdu près de 15% depuis ses records de la mi-juillet, avec entretemps la publication de résultats mal accueillis malgré un bond des bénéfices. Le titre reste sous pression.

* BAXALTA , SHIRE . Shire a perdu plus d e5% après avoir annoncé une offre non sollicitée de 30 milliards de dollars sur Baxalta, laboratoire basé dans l'Illinois et spécialisé dans le traitement de maladies rares. Shire propose l'équivalent en actions de 45,23 dollars par titre, soit une prime de 36% par rapport au cours de clôture de Baxalta lundi soir (33,15 dollars). Ce dernier s'est envolé de plus de 11%.

* AIG a fait état lundi soir d'un bénéfice du deuxième trimestre nettement supérieur aux attentes des analystes financiers, l'assureur annonçant par ailleurs une augmentation de son programme de rachat d'actions.

* SPRINT . Le troisième opérateur mobile américain, contrôlé par le japonais Softbank, a progressé après la publication de résultats marquant une amélioration de son activité et un ralentissement de ses désabonnements. Le titre était auparavant orienté à la baisse en réaction à l'annonce du départ du directeur financier du groupe, Joseph Euteneuer.

* AETNA - L'assureur santé, qui est en train de racheter son concurrent Humana, a fait état mardi d'une progression de 33%, plus forte qu'attendu de son bénéfice net trimestriel sous l'effet de l'augmentation du nombre d'adhérents aux programmes de santé gouvernementaux qu'il propose.

* REGENERON PHARMACEUTICALS a fait état d'un chiffre d'affaires en hausse de 50% et d'un bénéfice net presque doublé au deuxième trimestre, profitant notamment de la forte demande pour son traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) Eylea.

* KELLOG . Le fabricant de céréales a vu son chiffre d'affaires baisser de 5,1% au deuxième trimestre, à 3,5 milliards de dollars, du fait du dollar fort et d'une baisse de la demande mais il confirme ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

* ALIBABA . Le géant chinois du commerce en ligne a engagé Michael Evans, ancien banquier de Goldman Sachs, pour superviser son expansion à l'international.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect