Briefing actions (24 sept) - Ageas, Delta Lloyd, Colruyt, Umicore, AB InBev, Nyrstar, Ablynx, Fagron

©EPA

Voici un aperçu des principales actualités des sociétés belges cotées sur le marché principal d'Euronext Bruxelles. Cet aperçu est mis à jour au fil de la journée.

UPDATE

>Ageas a été suspendue ce midi. On attend l'arrêt de la Cour d'appel de Bruxelles dans une affaire opposant l'assureur et la FSMA dans l'affaire Fortis.

 

>Ageas : Goldman Sachs a relevé son objectif de cours à 46 euros contre 37,45 euros avant. La recommandation reste à " acheter ".

>Delta Lloyd : Goldman Sachs a réduit son objectif de cours à 9 euros contre 14 euros avant. La recommandation reste à " neutre ".

>Colruyt : Kempen a abaissé sa recommandation à "vendre " contre " conserver " avant. L’objectij de cours passe de 36 à 32 euros.

>Cofinimmo : SocGen a réduit son objectif de cours à 118 euros contre 120 euros avant. La recommandation reste à " acheter ".

>Befimmo : SocGen a reduit son objectif de cours à 62 euros contre 65 euros avant. La recommandation reste à " acheter ".

>AB InBev va acquérir une nouvelle brasserie artisanale aux Etats-Unis, Golden Road Brewing, pour un montant non dévoilé.

>Millennium International Management a accru sa position vendeuse sur Umicore passant de 0,71% du capital à 0,92% à la date du 22 septembre.

>Umicore : Credit Suisse a réduit son objectif de cours à 43 euros contre 44 euros avant. La recommandation reste à " surperformer ".

>BlackRock Institutional Trust a accru sa position vendeuse dans Bekaert passant de 0,51% du capital à 0,60% à la date du 22 septembre.

>Millennium International Management a accru sa position vendeuse sur Nyrstar passant de 0,62% du capital à 0,70% à la date du 22 septembre.

>Lucerne capital Management a déclaré, à la date du 22 septembre, détenir une position vendeuse sur Fagron représentant 0,60% du capital.

>Myriad Opportunities Master Fund a accru sa position vendeuse dans Ablynx passant de 0,58% du capital à 0,73% à la date du 22 septembre.

>Rentabiliweb a demandé la suspension de la cotation de ses actions à la Bourse de Bruxelles auprès de la FSMA, le régulateur financier. Ce spécialiste de la monétisation des contenus numériques va publier un communiqué de presse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés