CFE récompense l'actionnaire

©CFE

Le groupe industriel, CFE, note pour l'année 2015 un chiffre d'affaires en recul mais un bénéfice en croissance. Il entend toutefois récompenser l'actionnaire d'un dividende accru de 20%.

 

CFE note pour son exercice 2015 un résultat net, part du groupe, en augmentation de 9,4% à 175 millions d'euros, soit 6,91 euros par action.  Le résultat opérationnel croît de 10,5% à 265,7 millions d'euros, là où le chiffre d'affaires se tasse de 7,7% à 3,24 milliards d'euros.

Le dividende brut proposé est de 2,40 euros. Une belle récompense pour les actionnaires puisqu'il s'apprécie de 20%.

©CFE

Par pôle d'activité, CFE enregistre une diminution de plus de 5,5% dans l'activité "Dragage et environnement". Là où le résultat net s'établit à 201,3 millions d'euros (+17,5%), le chiffre d'affaires fléchit à 2,3 milliards d'euros.

Le pôle "Contracting" enregistre également un repli de près de 12% de son chiffre d'affaires à 945,1 millions d'euros. Et CFE de pointer une baisse de l'activité dans le génie civil, de l'activité internationale là où l'activité "bâtiment en Belgique" a connu une légère progression.
Ce pôle a par ailleurs connu une réorganisation avec un repositionnement des activités de Multitechnique, de Rail-Infra et de Bâtiment en Belgique, Luxembourg, Pologne et Tunisie. Les activités de génie civil maritime et fluvial de CFE ont, elles, été transférées sous DIMCO. Désormais le segment se limite aux activités réalisées par CFE Contracting et ses filiales.

Le pôle "Promotion immobilière" accuse un recul de plus de 40% de son chiffre d'affaires à 27,2 millions d'euros. Enfin, le chiffre d'affaires du pôle "PPP-Concession" croît de 75% à 1,4 million d'euros.  

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés