Connect Group se redresse après le départ d'ASML

©Connect Group

Les résultats du second semestre de Connect Group sont marqués par une nette baisse du chiffre d'affaires, mais une nette hausse des bénéfices et de la rentabilité opérationelle.

Au second semestre, Connect Group a connu une nette baisse de son chiffre d'affaires, à 54,8 millions d'euros contre 62 millions d'euros au semestre précédent et 56,5 millions d'euros un an plus tôt. Une chute très largement due à la perte du client ASML, le géant des semiconducteurs ayant mis fin au contrat à la mi 2016. Un contrat majeur, puisqu'il générait en moyenne 12 millions d'euros de chiffre d'affaires par an lors des précédents exercices.

Le groupe se félicite par contre d'un net retour à la rentabilité, le bénéfice net passant en un an d'un peu plus de 38.000 à près d'un million d'euros au second semestre 2016.

"Au premier semestre, nous étions au beau milieu de la restructuration rendue nécessaire par la perte du contrat ASML. Les résultats que nous affichons au deuxième semestre montrent que nous sommes sur la bonne voie", a expliqué Jeroen Tuik, le CEO du groupe. Et d'insister sur le fait que le carnet de commandes a progressé de plus de 13% sur un an, à 89,4 millions d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés