De nouveaux records battus à Wall Street

©Bloomberg

Wall Street a clôturé en hausse jeudi à un niveau sans précédent, dans le sillage du pétrole et après des annonces jugées positives dans la distribution: le Dow Jones a pris 0,64% et le Nasdaq 0,46%.

Le raffermissement des cours du pétrole a rassuré les investisseurs sur les entreprises du secteur de l’énergie ainsi que sur les économies émergentes. Cette hausse s’explique par un "rapport encourageant" de l’Agence internationale de l’Énergie qui a assuré que le marché de l’or noir se rééquilibrerait bien d’ici l’an prochain. Le brut a ainsi permis à la Bourse de New York de clôturer jeudi en nette hausse et de battre les derniers records en date. Le Dow Jones a terminé à 18.613,52 points (+0,64%), le Nasdaq à 5.228,40 points (+0,46%) et l’indice élargi S&P 500 à 2.185,79 points (+ 0,47%).

La distribution à la fête

Du côté des entreprises, ce sont les annonces du secteur de la distribution qui ont fait l’actu. Kohl’s a annoncé des ventes en baisse mais un bénéfice en hausse pour le deuxième trimestre, tous deux meilleurs qu’attendu, et s’est envolé de 16,17%.

Même tendance pour le groupe Macy’s qui a convaincu les investisseurs de sa volonté de faire des économies avec la fermeture de 100 magasins. Le titre a grimpé de 17,09%.

Enfin, le chinois Alibaba a progressé de 5,08% grâce à un bond de 59% de son chiffre d’affaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés