Dexia sort du rouge mais se trouve exposé à Porto Rico

Karel De Boeck, CEO de Dexia ©Photo News

A l'issue du premier semestre, le groupe financier qui gère la résolution de son bilan, a affiché un résultat net de 4 millions d'euros contre une perte de 277 millions lors du second semestre 2014. Son exposition à Porto Rico, en défaut de paiement, s'élève à 430 millions de dollars.

A l’issue du premier semestre 2015, Dexia est sorti du rouge avec un résultat net part du groupe de 4 millions d’euros contre une perte de 277 millions enregistrée lors du second semestre 2014. Le produit net bancaire s'élève à 437 millions d'euros. Le résultat net " récurent " (éléments liés au portage des actifs tels que les revenus des portefeuilles, les coûts de financement,…) se traduit par une perte de 292 millions d’euros avec un produit net bancaire de 114 millions d’euros. Sur le 2e trimestre, la perte est limitée à 80 millions d’euros. Le résultat récurrent a été impacté par le provisionnement sur Heta Asset Résolution et par le poids des taxes au 1er trimestre explique le groupe financier dans son communiqué.

De leur côté, les éléments de volatilité comptable (éléments liés aux ajustements à la juste valeur d’actifs et de passifs) se sont soldés par une contribution positive de 317 millions d’euros, principalement liée à la valorisation des dérivés collatéralisés.

Les résultats et les indicateurs financiers du semestre reflètent la forte volatilité de l’ environnement dans lequel se déroule la résolution du groupe.
Karel De Boeck
Administrateur délégué de Dexia

Enfin, les éléments " non-récurrents " (éléments à caractère exceptionnel comme les cessions d’actifs) affichent une perte de 22 millions d’euros sous le poids combiné d’une contribution de 28 millions d'euros aux fonds de soutien aux collectivités et au secteur hospitalier en France et d’un montant de 27 millions correspondant à des provisions sur litiges.

Exposition à Porto Rico

Dexia précise, par ailleurs que son exposition à l'Etat de Porto Rico qui n'a pas honoré un paiement début de ce mois s'élève à 430 millions de dollars fin juin contre 411 millions fin 2014. Quelque 95% de l’exposition du groupe sur Porto Rico est couverte par des rehausseurs de crédit de bonne qualité affirme le groupe dont les provisions  sur l'état et ses entreprises publiques atteignent 45 millions de dollars.

 

En ce qui concerne son bilan, Dexia fait état d’une baisse de 6 milliards d’euros sous l’effet de la hausse des taux d’intérêt à long terme et de la réduction du portefeuille d’actifs. Il s’élevait à 241 milliards au 30 juin 2015. Le ratio de solvabilité " common equity tier 1 " atteint 15%.

Toujours à fin juin 2015, Dexia disposait d’une réserve de liquidités de 13,2 milliards d’euros dont 7,2 milliards de cash placés auprès des banques centrales et 6 milliards sous la forme d’actifs éligibles au refinancement des banques centrales. "Cette réserve de liquidité traduit l’approche prudente du groupe en matière de gestion de son risque de liquidité" souligne Dexia.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect