Dividendes belges: un point sur le cru 2014

©Photo News

Le trio des valeurs belges les plus généreuses n'a pas bougé par rapport à la semaine dernière. Delhaize a augmenté son coupon provoquant la colère du côté syndical. Econocom a dopé son coupon de 25%.

Pas de grande surprise la semaine dernière sur le front des dividendes annoncés par les sociétés belges cotées en Bourse. Provoquant l’ire de certains syndicalistes, Delhaize a majoré son coupon de 2,6% à 1,6 euro. Calculé sur le dernier cours de Bourse de 2014, le rendement s’élève à 2,6%. Parmi les blue chips de notre cote, c’est donc toujours AB InBev qui tient le haut du pavé avec un bond de 46% de son dividende, offrant un rendement de 3,1%. On attend encore les résultats annuels du holding GBL (ce vendredi) et de bpost (16 mars) pour, exception de faite de Colruyt dont l’exercice est décalé, avoir une vue complète des valeurs de composant le Bel 20.

La plus belle progression annoncée ces derniers jours est le fait du groupe de services informatique Econocom . La rémunération de ses actionnaires grimpe de 25% passant de 0,12 euro par action à 0,15 euro. Sans plus de précisions, Econocom mentionne dans son communiqué un " remboursement de prime d’émission au lieu d’un versement de dividende ". Une nuance qui pourrait avoir un impact sur le précompte mobilier…

Chez Atenor , le coupon reste stable à 2 euros l’action alors que le groupe immobilier a vu son bénéfice net grimper de 27%. Les actionnaires pourront encore une fois choisir entre du cash ou des titres.

De son côté, la société d’investissement Brederode qui a plus que doublé son bénéfice en 2014 ne propose qu’un hausse de 5% de son dividende. Une explication : le bond de son résultat est principalement le fait de la variation de la juste valeur de ses portefeuilles, comprenez: les plus-values non réalisées. Les dividendes et intérêts perçus en 2014, progressent, eux de 1,4%.

Et donc, le podium des rendements les plus élevés n’a pas subi de changement : Quest for Growth occupe toujours la plus haute marche (9,4%) suivie par Van de Velde (8,9%) et Intervest Offices et Warehouses (6,2%).

Pour terminer, je vous propose de jeter un œil sur la vidéo ci-dessous. Youry Huygen, analyste chez L’Investisseur vous dévoile quelques chiffres tirés d’une étude d’Allianz consacré aux dividendes et à leur importance dans le return d’une action.

 

 

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés