Encore plus bas, le taux belge

©Bloomberg

Le taux d'emprunt belge à 10 ans atteint un niveau historiquement bas. Suite au programme de rachat de dette lancé lundi par la BCE.

Le taux d'emprunt belge à 10 ans a atteint mardi un niveau historiquement bas à 0,513%, à la suite de l'entame lundi des rachats de dette publique par la Banque centrale européenne (BCE).

Le taux néerlandais a également atteint un plus bas historique mardi à 0,33%.

Pour rappel, la Banque centrale européenne (BCE) a donné hier le coup d'envoi d'un programme sans précédent de rachats de dettes publiques, qui va permettre de déverser des centaines de milliards d'euros dans l'économie de la zone euro dans l'espoir de la redynamiser. Ce plan s'élèvera à 60 milliards d'euros par mois jusqu'à septembre 2016 au moins, soit a minima 1.140 milliards d'euros, investis principalement dans des obligations souveraines.


Les effets du programme se font sentir par anticipation depuis plusieurs semaines sur les taux d'emprunt des États. Ces taux, qui évoluent en sens inverse de la demande, atteignent des plus bas historiques, certains devenant même négatifs sur les échéances les plus courtes, ce qui signifie que les investisseurs sont prêts à payer pour détenir ces titres jugés très sûrs. "L'Allemagne est de loin le principal bénéficiaire" de ce programme, affirme René Defossez, un stratégiste de Natixis. Le taux allemand à 10 ans reculait de 8 points de base à 0,31% lundi soir, tandis que ses taux d'emprunt étaient négatifs jusqu'à 6 ans inclus. Le taux belge à 10 ans reculait également de 8 points de base à 0,54%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés