Encore une bonne nouvelle pour Kiadis

©Kiadis

Kiadis espère obtenir l'autorisation de l'Agence européenne des médicaments pour lancer son traitement contre le cancer du sang en 2019 sur le Vieux continent.

Kiadis a reçu la liste de questions attendues de la part de l'agence européenne des médicaments, l'EMA. Ces questions concernent son produit de tête, le ATIR101. La biotech cotée à Bruxelles et Amsterdam devrait répondre à ces questions dans les six mois à venir. Elle avait demandé une autorisation marketing pour ce traitement en avril dernier.

"Nous prévoyons de répondre idéalement aux questions de l'EMA dans les six mois. Kiadis Pharma est en route pour obtenir potentiellement l'accord (conditionnel) de l'EMA pour le ATIR101 dans la seconde moitié de 2018, ce qui permettrait un lancement (du traitement, NDLR) en Europe en 2019" explique Arthur Lahr, CEO de Kiadis Pharma.

Ce traitement a, pour rappel, obtenu de bons résultats en phase II pour une dose unique auprès de patients atteints d'un cancer du sang.

Pour rappel, l'action Kiadis a doublé de valeur en une semaine. Le 20 septembre, la biotech avait reçu d'excellentes nouvelles: elle avait obtenu de la part de la FDA, l'autorité des médicaments américaine, le label RMAT (Regenerative Medicine Advanced Therapy). La FDA reconnaissait ainsi le potentiel significatif de l'ATIR101 de la biotech conçu pour aider les patients à recevoir des transplantations de moelle osseuse de façon plus sûre dans le cadre de maladies sanguines. La biotech peut donc accélérer le développement de son candidat-médicament ATIR101.

Consultez le communiqué

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés