Publicité
Publicité

Greenyard dépasse le millard d'euros de chiffre d'affaires

Pour le compte du premier trimestre de son exercice décalé, le producteur de légumes frais et surgelés fait état d'une hausse de ses ventes de 5,9% sur un an, et cela malgré les effets négatifs des devises étrangères, en particulier de la livre britannique, sur ses comptes.