Publicité
Publicité

Harvey s'est invité à Wall Street

La Bourse de New York a fini sur une note irrégulière, coincée entre la baisse des valeurs pétrolières provoquée par la tempête tropicale Harvey et la bonne tenue d'un secteur pharmaceutique dopé par l'annonce d'une grosse acquisition.