L'IPO de Xior débute aujourd'hui, au prix de 25 euros par action

©Ans Brys

La période de souscription aux actions de Xior, la SIR spécialisée dans les kots d’étudiants, débute ce jeudi et se terminera le 8 décembre au plus tard. Xior espère lever entre 75 et 87,8 millions d’euros d’argent frais.

La société Xior, qui investit dans des résidences pour étudiants en Belgique et aux Pays-Bas, devrait faire ses premiers pas à la Bourse de Bruxelles le 11 décembre prochain.

Pour financer sa croissance, la société immobilière réglementée (SIR) compte en effet lever entre 75 et 87,8 millions d’euros pendant la période de souscription qui s’ouvre ce jeudi. Les investisseurs peuvent souscrire à l’IPO jusqu’au 8 décembre, sous réserve de clôture anticipée de l’offre. Les actions sont proposées au prix de 25 euros et sont destinées aux investisseurs institutionnels et aux particuliers en Belgique (minimum 10% sont réservés aux particuliers). L’offre comprend également un placement privé.

La capitalisation boursière implicite de Xior sera d’environ 115 millions d’euros.

Concrètement, la société va émettre jusqu’à 3,3 millions de nouvelles actions et vendre un peu plus de 140.000 actions existantes. La capitalisation boursière implicite de Xior sera d’environ 115 millions d’euros, ce qui la classe, selon ce critère, parmi les plus petites SIR de la Bourse de Bruxelles.

Si le montant maximal est atteint, le free float avoisinera les 75%.

Un return de 4,54%

A 25 euros unitaire, les titres sont proposés avec une prime de 6,9% par rapport à la valeur intrinsèque de l’action, qui est de 23,28 euros. Notons qu’en Belgique, les SIR cotent avec une prime souvent bien plus élevée.

©mediafin

Avec toutes les réserves d’usage concernant les conditions économiques et financières, Xior prévoit de distribuer un premier dividende brut de 1,13 euro en 2017, au titre de l’année 2016, ce qui porte le rendement brut du dividende à 4,54%.

La société a l’intention d’augmenter son dividende chaque année.

Pour rappel, Xior est la première SIR à viser presque exclusivement le secteur des logements d’étudiants (kots, chambres et studios). Les revenus locatifs estudiantins représentent en effet 82% des revenus locatifs totaux, le reste provenant de la location de commerce au rez-de-chaussée des résidences.

2.000 logements

Elle possède plus de 2.000 logements, répartis en Belgique (pour 85% de la valeur réelle du portefeuille) et aux Pays-Bas Pour le moment, Xior n’est présente ni à Bruxelles ni en Wallonie. La SIR a jusqu’ici investi à Louvain, Gand et Anvers ainsi qu’à La Haye, Maastricht, Breda et Tilburg. Le taux moyen d’occupation est de 97,8%.

"Nous voulons encore nous développer dans les villes où nous sommes déjà présents, comme Anvers ou Gand, mais nous regardons aussi Bruxelles et la Wallonie", expliquait Christian Teunissen, le CEO de Xior, au début du mois.

Xior adopte une approche commerciale axée sur la création de conditions d’étude et de logement optimales pour les étudiants, la gestion active du portefeuille immobilier et une interaction directe avec les étudiants par le biais d’agences immobilières locales, entre autres.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés