"L'or, c'est comme les pattes d'eph!"

©REUTERS

Les investisseurs restent vendeurs sur le métal jaune. Une enquête menée auprès des analystes et des traders fait apparaître une estimation moyenne de 984 dollars l'once avant janvier pour un cours actuel de 1.091 dollars.

Le désintérêt des investisseurs vis-à-vis de l’or se poursuit. La semaine dernière, je vous indiquais déjà que pour les paris sur la baisse du cours de l’once avait atteint leur niveau le plus élevé pour la première fois depuis 2006 (année à partir de laquelle ces données ont commencé à être compilées). Et la tendance s’est maintenue ces derniers jours avec, pour la deuxième semaine consécutive, une prédominance des positions " short ".

Deux chiffres mis en avant par l’agence Bloomberg illustrent le coup de blues de l’or dont le cours reste proche de son plus bas sur cinq ans: au mois de juillet, les futures sur le métal jaune ont chuté de 6,5% à 1.095 dollars l’once et, sur le même laps de temps, la valeur des instruments financiers qui suivent son cours ("trackers") a fondu de 6 milliards de dollars.

Le cours de l'once d'or ces cinq dernières années. ©Bloomberg

Les causes de la désaffection sont connues : la spéculation croissante d’une hausse des taux d’intérêt américains cette année encore, le rendement nul de ce placement, la solidité du dollar et le fait que la Chine a acheté moins d’or que ce que les analystes prévoyaient.

" L’or, c’est passé de mode comme les pantalons pattes d’eph : plus personne n’en veut " résume Robin Bhar, analyste à la Société Générale (Londres). " Il ne va pas s’effondrer mais nous pensons qu’il va atteindre des niveaux plus bas dans un futur proche. "

Une enquête menée par Bloomberg auprès de 16 analystes et traders, fait apparaître une estimation moyenne de 984 dollars l’once avant janvier. Ce qui correspond à une baisse de 9,8% par rapport au niveau actuel de 1.091 dollars…

Des analystes qui ont vu juste par le passé prévoient également la poursuite de la glissade. Jeffrey Currie de Goldman Sachs qui a recommandé aux investisseurs de vendre avant la baisse de 2013 estime que le cours pourrait passer sous les 1.000 dollars. Barnabas Gan de l’Oversea-Chinese Banking Corp, le prévisionniste le plus performant sur les métaux précieux ces deux dernières années, selon Bloomberg, prédit un prix de 1.050 dollars l’once en décembre.

Et vous, quel est votre sentiment sur l'évolution du prix de l'or? Participez à notre sondage:

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect