Publicité
Publicité
Publicité

La baisse des prix du pétrole reste acceptable pour l'Opep

En moins de trois mois, le cours du baril de Brent a perdu 13%. Sans que cela inquiète les pays membres de l’Opep. L’Arabie Saoudite pourrait néanmoins faire un geste.