La Bourse de New York peine à rebondir

©Bloomberg

Wall Street a fini sans direction mardi, les investisseurs hésitant à rebondir après le fort recul de la veille faute d'indications claires sur la santé de l'économie: le Dow Jones a gagné 0,06% mais le Nasdaq a perdu 0,24%.

Wall Street n'est pas encore parvenu à retrouver sa superbe en 2016. Moins chahutée que la veille mais tout aussi volatile, la séance de ce mardi s'est clôturée sans réelle tendance.

Après une ouverture à la hausse, le Dow Jones a progressivement perdu des points avant de remonter en fin de journée pour terminer un cheveu au-dessus de l'équilibre, engrangeant 0,06% à 17.158,66 points. La hausse était plus franche pour l'indice élargi du S&P500. Il a glané 0,20% à 2.016,72 points. Le Nasdaq, aussi dans le vert lors des premiers échanges, a vite déchanter passant toute la journée en terrain négatif. Il a abandonné 0,24% à 4.891,43 points pliant notamment sous le poids de l'action Apple

Le groupe de Cupertino était en recul sensible, lâchant 2,50% à 102,71 dollars. Une information du quotidien financier japonais Nikkei évoque une réduction de 30% environ de la production d'iPhones 6S et 6S Plus au premier trimestre 2016.

General Motors, premier constructeur américain, a chuté  de 2,64% à 32,43 dollars malgré des ventes mensuelles en hausse de 8%. Les investisseurs avait anticipé cette hausse, mais ils s'attendaient à mieux.

Le laboratoire pharmaceutique Eli Lilly tombait après avoir fait part de prévisions décevantes pour 2016.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés