Le Nasdaq plombé par les biotechs

©AFP

Wall Street a fini sans direction vendredi, la crainte de taux d'intérêt plus élevés et d'un dollar plus fort venant réduire l'optimisme sur l'économie suscité par un discours de la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen: le Dow Jones a gagné 0,69% mais le Nasdaq a perdu 1,01%.

Deuxième semaine baissière consécutive pour Wall Street. Ce vendredi, les indices US avaient pourtant démarré sur les chapeaux de roue, poussés par les éclaircissements de la présidente de la Fed et des statistiques flatteuses sur la croissance américaine.
Le discours appaisant de Janet Yellen n'était pas du goût de tous. Dans la dernière ligne droite, le Nasdaq marquait le pas, plombé par les biotechs qui ont en moyenne lâché plus de 5% sur la séance.

Au final, les marchés américains ont clôturé en ordre dispersé. Le Dow Jones a gagné 0,70% à 16.314,67 points. L'indice de référence à New York a notamment pu compter sur Nike. Le titre de l'équipmentier sportif s'est envolé de 8,89% à 125 dollars après l'annonce d'une nette hausse de son bénéfice.

Tendance inverse pour le S&P500 et le Nasdaq. Ils ont perdu 0,05% à 1.931,34 points et 1,01% à 4.686,50 points. Mylan a abandonné 4,25% dans l'aventure à 43,63 dollars. La chute était encore plus lourde pour son rival Regeneron. Le titre de la biotech s'est incliné de 5,86% à 491,43 dollars.

Les indicateurs du jour:

  • La croissance dans le secteur des services aux Etats-Unis. Elle a ralenti en septembre pour atteindre son rythme le plus faible des trois derniers mois, montrent les résultats préliminaires de l'enquête mensuelle de l'institut d'études Markit publiés.
  • Juste avant le début de la séance, les chiffre révisés du PIB US sont tombés. La croissance de l'économie américaine a été plus soutenue qu'estimé initialement au deuxième trimestre grâce au dynamisme de la consommation des ménages et de la construction, des signes de bonne santé qui plaident pour un relèvement des taux d'intérêt d'ici la fin de l'année.

Wall Street avait terminé en légère baisse jeudi, réduisant ses pertes en séance à mesure qu'approchait un discours attendu de Janet Yellen, en parallèle avec la reprise du marché du pétrole.

Ce jeudi toujours, dans son allocution prononcée après la clôture, la patronne de la Fed a tempéré le sentiment donné la semaine précédente que le ralentissement de l'économie chinoise et les turbulences sur les marchés financiers avaient coupé la Fed dans son élan vers un premier relèvement de ses taux d'intérêt en 2015.

Les autres valeurs dans l'actualité:

  • Le géant internet Google fait l'objet d'une enquête des autorités américaines de la concurrence concernant son système d'exploitation Android.
  • Apple mettait en magasins vendredi ses nouveaux modèles d'iPhone 6S et 6S Plus, grimpait de 1,14%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés