Le Nasdaq poursuit sur sa lancée positive

©REUTERS

Wall Street a clôturé en très légère hausse mardi, à l'issue d'une séance hésitante: le Dow Jones a pris 0,02% tandis que le Nasdaq a battu un record en progressant de 0,24%.

La Bourse de New York a terminé mardi en légère hausse, ne subissant pas le repli technique du pétrole. Les investisseurs ont préféré prendre leurs bénéfices au lendemain d’une franche hausse du secteur dans un marché qui s’interrogeait sur les chances de stabilisation de l’offre mondiale.

Le Dow Jones et le S&P 500 ont respectivement progressé de 0,02 et 0,04%. Le Nasdaq , à dominante technologique, s’est octroyé 0,24%, à 5.225,48 points, battant son dernier record enregistré vendredi.

"Les marchés ont généralement réagi aux signes continus indiquant que les banques centrales allaient rester très accommodantes. Cela a fait baisser les taux d'intérêt à un faible niveau et c'est pour cela que nous voyons de l'argent arriver sur les marchés d'actions ces dernières semaines", a indiqué Alan Skrainka de Cornerstone Wealth Management.

"Les données sur la productivité intéressent les économistes plus que les investisseurs."
Alan Skrainka
Cornerstone Wealth Management

La publication par le ministère du Travail des chiffres de productivité aux Etats-Unis, en repli entre mai et juin, à la surprise des analystes et pour le troisième trimestre consécutif, n'a pas semblé effrayer les investisseurs. "Les données sur la productivité intéressent les économistes plus que les investisseurs", a jugé Alan Skrainka. "L'atrophie de la productivité aux Etats-Unis renforce seulement l'impression que la Fed restera hésitante à relever ses taux", a analysé Patrick O'Hare du cabinet Briefing.

Les valeurs dans l'actu

Le spécialiste du recrutement en ligne Monster Worldwide a pris 26,35% après que le groupe d’intérim néerlandais Randstad a annoncé son rachat pour 429 millions de dollars ou 3,40 dollars par action, soit une prime de 22,7% par rapport au cours de clôture de lundi.

Le groupe pharmaceutique canadien Valeant a publié des résultats trimestriels en baisse et inférieurs aux attentes mais a veillé à rassurer les investisseurs en confirmant ses objectifs pour l’ensemble de l’année. L’action cotée à New York a gagné 25,43%.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés