Le pétrole donne un coup de pouce à Wall Street

©AFP

Wall Street a poursuivi son rebond vendredi, bénéficiant de l'appui du pétrole mais restant prudente face aux polémiques autour du président américain Donald Trump: le Dow Jones a pris 0,69% et le Nasdaq 0,47%.

À New York, les investisseurs ont manifestement pris le parti du rebond en refusant de céder à la panique. Alors que les déboires de la présidence Trump restent d’actualité, le Dow Jones a toutefois grimpé de 0,69%. Le Nasdaq et le S&P 500 ont également fini dans le vert grâce à des hausses de respectivement 0,47 et 0,68%.

Les marchés ont été aidés par les cours du pétrole qui ont nettement monté vendredi (+ 98 cents pour le WTI) dans l'attente des résultats du premier tour de l'élection présidentielle iranienne au cours du week-end et de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) la semaine prochaine. Les marchés espèrent voir l'Opep et ses partenaires dont la Russie prolonger, voire accentuer, leur accord de réduction de la production initialement prévu pour durer jusqu'à fin juin. 

Parmi les valeurs du secteur, Devon s’est envolé de 4,04% à 38,39 dollars. Halliburton s’est octroyé 2,58% à 47,78 dollars. Le titre Chevron a quant à lui gonflé de 1,28% à 106,52 dollars.

John Deere, entreprise spécialisée dans les machines agricoles, a de son côté bondi de 7,30% à 120,90 dollars après avoir annoncé une progression de son bénéfice net et de son chiffre d’affaires trimestriel, tous deux meilleurs que prévu par les analystes.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés