Le secteur de la santé bondit à Wall Street qui termine sans direction

©AFP

Wall Street a terminé près de l'équilibre jeudi, résistant grâce à la bonne tenue des valeurs de la santé: le Dow Jones a lâché 0,06% tandis que le Nasdaq a gagné 0,04%.

La Bourse de New York a terminé jeudi autour de l’équilibre. Le Dow Jones et le S&P 500 sont passés de justesse en négatif en fin de séance alors que le Nasdaq a gagné 0,04%.

La présentation de la réforme du système de santé de Donald Trump au Sénat a été particulièrement bien accueillie, provoquant une hausse marquée des valeurs du secteur hospitalier et de l’assurance santé. "Apparemment, cette proposition de loi pourrait bénéficier aux assureurs et aux fabricants de médicaments", a expliqué Jack Ablin de BMO Private Bank.

Par ailleurs, les cours new-yorkais du pétrole ont légèrement monté, marquant une pause dans la dégringolade observée depuis fin mai.

Par contre, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté un peu plus que ne le prévoyaient les analystes. Mais cet indicateur n’a pas beaucoup fait bouger les indices puisque cela est resté près des prévisions et cohérent avec la tendance encourageante observée depuis quelque temps.

Parmi les valeurs, Oracle s’est envolé de 8,57% à 50,30 dollars. Le groupe informatique spécialisé dans les logiciels et services à destination des entreprises a annoncé des résultats supérieurs aux attentes pour son exercice décalé et s’est montré optimiste pour l’avenir.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés