Publicité
Publicité
Publicité

Les investisseuses broient du noir

Pour la première fois depuis juillet 2013, les pessimistes ont repris la main concernant les perspectives économiques. Et les femmes se font encore plus de soucis que les hommes.