MdXHealth: le nombre de ConfirmMDx traités a augmenté de 30%

Jan Groen, le CEO, est confiant. ©Jonas Roosens

Croissance des revenus et augmentation de l'usage de son test vedette: MdXHealth présente un bon bulletin trimestriel, qui le conduit à confirmer ses prévisions.

"En continuant notre belle performance du troisième trimestre lors du dernier trimestre, nous maintiendrons notre objectif de l'année complète" glisse Jan Groen, le CEO de la biotech MDxHealth dans le communiqué présentant le bilan de l'activité.

Du côté des chiffres, la société belge note une forte croissance de ses revenus avec un chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de 2015 en hausse de 44 % pour atteindre 11,9 millions USD comparativement à 8,3 millions USD pour la même période en 2014. A noter que les ventes du test ConfirmMDx représentent 85 % des revenus du 3e trimestre. Le nombre de tests ConfirmMDx traités de juillet à septembre a augmenté de 30%.

MdXHealth note cependant que malgré les contrats signés avec de nouveaux payeurs et exécutés 2015, le DSO (Days Sales Outstanding) n'a pas augmenté. Pourquoi?  A cause de l'augmentation des volumes et du nombre de tiers payeurs privés non-contractuels. Mais "ce chiffre devrait s'améliorer puisque la diversité des payeurs évolue vers des payeurs contractuels".

Quid de la trésorerie? Fin septembre, celle-ci s'élevait à 35,1 millions USD, par rapport à 7,6 millions  au 30 septembre 2014.  En juin 2015, MdXHealth a, pour rappel,  réalisé une augmentation de capital de 30,1 millions USD en lançant de nouvelles actions.  La consommation de trésorerie moyenne nette au cours des neuf premiers mois de 2015 s`élève approximativement à 1,5 million USD par mois.

Quid des prévisions? MdXHealth prévoit toujours des revenus annuels de l'ordre de 16 à 20 millions USD et un volume de cas traités entre 15.000 et 17.000.  La biotech compte évidemment augmenter le taux d'adoption de son test  ConfirmMDx for Prostate Cancer et aussi, grâce à sa récente acquisition de NovioGendix, et son accord de licence avec Erasmus, elle veut élargir son offre commerciale de produits, en particulier les biopsies liquides, à la fois aux Etats-Unis et en Europe.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés