Morose, Wall Street termine en très légère baisse

©REUTERS

Wall Street a terminé en très légère baisse jeudi, victime de mouvements techniques sur un marché au ralenti pendant la période des fêtes de fin d'année: le Dow Jones a perdu 0,07% et le Nasdaq 0,12%.

La Bourse de New York a de nouveau cédé du terrain jeudi. Les échanges ont été réduits et le marché a manqué de conviction en cette période de fêtes de fin d’année. Le Dow Jones a perdu 0,07% et le Nasdaq 0,12%. Le S&P 500, particulièrement suivi par les investisseurs, a reculé de 0,03%.

"Soit on commence à voir des rééquilibrages de portefeuilles de fin de mois depuis les actions vers les obligations ou c'est le cas d'un marché qui l'anticipe (...) et l'on a vu des ventes", a indiqué Karl Haeling, de Landesbank Baden-Württemberg.Certains portefeuilles doivent conserver une part déterminée de chaque classe d'actifs et, en fin de période, les gestionnaires doivent donc en vendre ou en acheter pour tenir compte de l'évolution de leur valeur.

Le secteur financier a pesé sur les indices de référence après son ascension suite à la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle. Bank of America, Citigroup et Morgan Stanley ont cédé plus d’un pourcent au sein du S&P 500. Les établissements bancaires Goldman Sachs (-1,10%) et JPMorgan (-0,71%) ont de côté leur tiré le Dow Jones vers le bas.

"Dans l'ensemble, nous continuons à nous attendre à une poursuite de l'amélioration des conditions du marché du travail."
Analystes de la banque Barclays

Le seul indicateur américain notable concernait les inscriptions hebdomadaires au chômage qui ont baissé un peu moins que prévu. Elles ont diminué à 265.000 et restent ainsi inférieures au seuil psychologique de 300.000 pour la 95e semaine consécutive, une série sans précédent depuis 1970. Le marché du travail est actuellement considéré comme étant à ou près du niveau de plein-emploi.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés