New York reste proche de ses records, mais sans conviction

©REUTERS

Dans l'ensemble, la Bourse américaine a toutefois conclu un mois de février très réussi: le Dow Jones a gagné environ 6%, soit sa plus forte hausse mensuelle depuis octobre 2011.

La semaine et le mois se sont clôturés par un repli à Wall Street, après quelques chiffres médiocres sur l'économie américaines vendredi, mais les indices sont restés proches de leurs niveaux historiques: le Dow Jones a cédé 0,45% et le Nasdaq 0,49%, à  18.132,92 points et 4.963,53 points respectivement.

Principale actualité macroéconomique du jour: la nouvelle estimation officielle du PIB américain du précédent trimestre (+2,2%) ainsi que l'activité de la région de Chicago, en recul inattendu. Une contreperformance qui serait toutefois plus liée aux basses températures aux Etats-Unis plutôt qu’à des éléments structurels.

Dans l'ensemble, la Bourse a conclu un mois de février très réussi: le Dow Jones a gagné environ 6%, soit sa plus forte hausse mensuelle depuis octobre 2011.

Aux valeurs, Weight Watchers, spécialiste de la perte de poids, a perdu plus de 30% après avoir annoncé une perte nette de 16,1 millions de dollars au dernier trimestre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés