Records pour le Nasdaq et le S&P500 à Wall Street

©REUTERS

Wall Street a terminé en hausse jeudi, avec des indices S&P 500 et Nasdaq Composite à des niveaux record, soutenue par de bons résultats dans le secteur de la distribution. Le sentiment de marché était encore soutenu par la publication la veille des "minutes" de la dernière réunion de la Réserve fédérale, montrant que ses responsables tablent sur une accélération de la croissance et qu'une hausse des taux d'intérêt pourrait intervenir rapidement.

A l'inverse des places européennes, les marchés US ont continué à grimper, signant une excellente semaine au moment où semblent se dissiper les inquiétudes politiques sur la présidence de Donald Trump. Le Dow Jones a avancé de 0,33% proche des 21.100 points. La hausse était plus franche pour le Nasdaq (+0,69%), bien aidé par un Amazon flirtant avec les 1.000 dollars l'action, ainsi que pour le S&P500 (+0,55%), deux indices qui ont signé de nouveaux records ce jeudi.

Signe de la bonne dynamique constatée depuis une semaine, Wall Street a gagné du terrain alors que les cours du pétrole sont sous pression après la décision des pays de l'Opep de prolonger leurs quotas de production.

Les valeurs dans l'actu

Les magasins de vêtements Abercrombie & Fitch ont pris 9,04% à 14,06 dollars, bien qu'ils aient creusé leur perte, les investisseurs semblant se concentrer sur les bons résultats de la marque Hollister.

General Motors a perdu 1,81% à 32,60 dollars, le constructeur auto étant poursuivi par des clients qui le soupçonnent d'avoir fait un coup similaire à Volkswagen avec ses moteurs diesel.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés