Snap choisit le NYSE pour son IPO: pourquoi?

©Bloomberg

Le New York Stock Exchange séduit de plus en plus de sociétés technologiques qui délaissent le Nasdaq pour leur cotation. Snap est le dernier exemple.

Snap, la maison-mère du réseau social Snapchat, devrait faire son introduction en Bourse sur le New York Stock Exchange en mars, selon plusieurs sources proches du dossier citées par le Wall Street Journal. Pour le NYSE, ce serait une belle opération. La société serait valorisée entre 20 et 25 milliards de dollars après son introduction en Bourse.

Le concurrent chinois du site de commerce en ligne Amazon, Alibaba, avait également choisi le NYSE pour se faire coter. Avec 25 milliards de dollars levés en septembre 2014, la société représente la plus grosse introduction en Bourse pour le secteur technologique depuis celle de Google le 29 avril 2004. Le moteur de recherche sur internet avait lui levé 1,9 milliard de dollars sur le Nasdaq.

Avant 2012, les sociétés technologiques choisissaient le Nasdaq pour la cotation de leurs actions, à l’image de Google . Mais en mai 2012, l’introduction en Bourse du réseau social Facebook a changé cette tendance. L’opération avait connu de nombreux couacs.

Entre 2006 et 2012, le Nasdaq avait accueilli la majorité des introductions en Bourse de sociétés technologiques valorisées à plus d’un milliard de dollars chacune. Mais selon Dealogic, depuis 2012, le NYSE a capté la majorité des opérations de capitaux du secteur technologique.

Les déboires de l’introduction en Bourse de Facebook ne représentent pas le seul facteur d’explication à ce changement. Le NYSE et le Nasdaq rivalisent de promotions pour chaque société qui vient se faire coter sur son marché.

Le retour des grosses opérations

20 milliards $
L’introduction en Bourse de Snap, la maison-mère de Snapchat, valoriserait la société entre 20 et 25 milliards de dollars.

Pour le NYSE, l’introduction en Bourse de Snap signerait le retour des grandes introductions en Bourse. Depuis celle d’Alibaba en 2014, le NYSE n’a plus accueilli d’opérations d’aussi grande envergure. En 2016, les grandes introductions boursières se sont concentrées en Chine, avec l’opération de Postal Savings Bank of China (pour 7,1 milliards d’euros levés), et en Allemagne avec l’opération d’Innogy (4,5 milliards d’euros levés).

L’introduction en Bourse de Snap est particulièrement attendue par les investisseurs, d’autant qu’elle pourrait donner la température pour d’autres potentielles entrées en Bourse de start-ups en vue comme Airbnb, Spotify ou Uber.

Snap doit publier des données sur sa situation financière d’ici une semaine dans le cadre des préparatifs de son introduction en Bourse.

©Photo News

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect