Total touché par la chute du cours du pétrole

©REUTERS

Le groupe pétrolier, Total, va accélérer la baisse de ses investissements

Confronté à la chute des cours du pétrole, Total va accélérer la réduction de ses investissements et procédera à une restructuration de ses activités de raffinage en Europe, annonce mardi le PDG du groupe, Patrick Pouyanné, dans un entretien au Financial Times.

Le groupe entend notamment réduire ses dépenses d'exploration et de développement en mer du Nord, dans le pétrole de schiste au Canada ainsi que dans des pays africains comme le Gabon et le Congo.

"Le groupe prévoit désormais de réduire ses dépenses d'investissement de 2 milliards à 3 milliards de dollars par rapport aux 26 milliards de dollars de l'an dernier", rapporte le quotidien économique sur son site internet.

Total avait annoncé en septembre une baisse moins prononcée, à 25 milliards en 2017.

"M. Pouyanné a dit que Total poursuivrait la restructuration de ses raffineries déficitaires en Europe", ajoute le FT. "Nous avons certains actifs sur lesquels nous pourrions avoir des efforts à faire. Nous avons trois actifs (de cette nature), dont un au Royaume-Uni, mais nous en avons en France aussi", a déclaré le dirigeant au quotidien britannique. "Personne ne sera licencié", a-t-il toutefois ajouté.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés