Troisième essai de PPG pour racheter Akzo

©REUTERS

Le groupe américain PPG a relevé une nouvelle fois son offre sur le Néerlandais Akzo Nobel et propose désormais 96,75 euros par action.

PPG Industries a annoncé relever son offre en numéraire et en titres sur Akzo Nobel à 26,9 milliards d'euros contre 24,6 milliards précédemment.

Le groupe chimique néerlandais, qui a déjà opposé par deux fois une fin de non recevoir aux avances du fabricant de peintures américain, devra faire face mardi à quelques actionnaires mécontents à l'occasion de l'assemblée générale annuelle.

Ces actionnaires, emmenés par le fonds spéculatifs Elliott Advisors, estiment qu'Akzo devrait au moins ouvrir le dialogue avec PPG pour examiner son offre plus en détail.

PPG explique que sa nouvelle proposition de 96,75 euros par action Akzo, dividende inclus, se décompose en 61,50 euros de cash et 0,357 action. La précédente offre atteignait 90 euros. Le titre Akzo a bondi de 6% dans la foulée de cette annonce touchant un nouveau plus haut historique. 

Plan de défense

Il y a quelques jours, Akzo Nobel a dévoilé un plan destiné à repousser les avances de PPG Industries. Il comprenait notamment la scission de sa division chimie. Cette opération permettrait, outre d'effectuer des acquisitions, de surtout attribuer des dividendes exceptionnels aux actionnaires pour un montant total de 1,6 milliard d'euros.

Parmi les autres mesures adoptées, Akzo Nobel ambitionnait de réduire ses coûts de 200 millions d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés