Wall Street a pris près de 2% sur la semaine

©Bloomberg

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé vendredi, prise entre l'aspect positif de la dernière estimation du PIB et le souci constant des traders qui est le calendrier de la politique des taux d'intérêt de la Réserve fédérale.

Wall Street a tenté ce vendredi de poursuivre le rebond des précédentes séances. La journée a débuté sur un air d'optimisme avec  une révision à la hausse de la croissance américaine au dernier trimestre 2015 et une augmentation plus marquée que prévu des dépenses et des revenus des consommateurs en janvier. Des bonne nouvelles que les investisseurs ont vite fait de transformer en signaux légitimant une hausse des taux de la part de la Fed.

Un net rebond des cours pétroliers a entretenu la résistance de Wall Street une partie de la journée mais ceux-ci ont ensuite fortement réduit leurs gains jusqu'à se retourner à la baisse, ce qui a contribué à alourdir Wall Street par la suite. Malgré ce fléchissement de l'or noir, c'est bel et bien l'indice sectoriel S&P des ressources naturelles qui a réalisé, et de loin, la meilleure performance de la journée, en dégageant un gain de 1,35%, soit sa troisième hausse d'affilée.

A la cloche, les principaux indices new-yorkais ont terminé en ordre dispersé. Le Dow Jones et le S&P500 ont reculé de 0,35% et 0,19% à 16.639,97 points et 1.948,05 points. Le Nasdaq a choisi la direction inverse en prenant 0,18% sur la séance se reprochant un peu plus des 4.600 points. Sur l'ensemble de la semaine, le Dow inscrit un gain de 1,5%, le S&P de 1,6% et le Nasdaq de 1,9%.

 

Les résultats de la distribution ont continué à animer Wall Street. La chaîne de magasins de vêtements J.C. Penney a grimpé de 14,71% à 9,59 dollars après être parvenu à maintenir le niveau de ses ventes. A l'inverse, Foot Locker, le spécialiste de chaussures de sports, a perdu pied (-4,31% à 64,14 dollars) malgrè une hausse de ses bénéfices.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés