Wall Street a retrouvé des couleurs

©Bloomberg

Wall Street a bouclé la première séance de la semaine en hausse modérée, récupérant, grâce notamment aux financières, une partie des pertes subies la semaine passée après que la Réserve fédérale eut observé le statu quo sur ses taux directeurs.

Après une semaine agitée, Wall Street a repris du bon pied et a terminé ce lundi  sur un léger rebond. Le Dow Jones a gagné 0,77% à 16.510,19 points et le S&P500 0,46% à 1.966,97 points. Le Nasdaq a passé une bonne partie de la journée en terrain positif avant d’être freiné dans son élan par les valeurs biotech qui ont mal réagi à un "tweet" dévastateur d'Hillary Clinton. Au final, l’indice s’est maintenu de justesse dans le vert en prenant 0,04% à 4.828,95 points. 

Les statistiques mensuelles des reventes de logements moins bonnes que prévues sont aussi venues jouer les trouble-fête. Elles ont diminué de 4,8% le mois dernier pour s'établir à 5,31 millions en rythme annuel.

Lennar, le groupe de construction résidentielle, en paie les frais. Alors qu'il avait commencé la séance en gagnant du terrain dans la foulée de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, son titre a lâché 0,31% à 51,59 dollars.

Le fabricant de semi-conducteurs Atmel a grimpé  de 12,65% à 8,19 dollars après l'annonce de son rachat par  Dialog Semiconductor pour environ 4,6 milliards de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés