Wall Street baisse pour la dernière de l'année

©REUTERS

Wall Street, manquant de conviction vendredi, a terminé une bonne année 2016 sur une fausse note: le Dow Jones a perdu 0,29% et le Nasdaq 0,90%.

La Bourse de New York a terminé dans le rouge pour sa dernière séance de l’année. Le Nasdaq a reculé de 0,90% et le S&P 500 de 0,46%. Le Dow Jones a pour sa part abandonné 0,29% et enregistré sa première perte hebdomadaire depuis l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche. 

Sur l'année 2016, le Dow Jones a avancé de 13,42%, le Nasdaq de 7,50% et le S&P 500 de 9,54%. Il s'agit de la plus forte hausse du Dow Jones depuis 2013 après une baisse en 2015.

"Ce qui se passe aujourd'hui n'est pas indicatif d'un changement de tendance."
Peter Cardillo
Economiste en chef de First Standard Financial

Les volumes d’échanges se sont avérés faibles, comme tous les jours cette semaine. De nombreux investisseurs ont préféré rester sur la touche avant un week-end prolongé, la place new-yorkaise étant fermée lundi en remplacement du jour de l’an qui tombe cette année un dimanche. Par ailleurs, une partie des mouvements peuvent s’expliquer par des ajustements de portefeuilles. Comme la plupart des actifs qui ont progressé sur l'année, la Bourse de New York était victime vendredi de quelques prises de bénéfices. "Le marché dérive, tout simplement", a commenté Peter Cardillo, économiste en chef de First Standard Financial.

Parmi les secteurs, la technologie n’avait pas la cote. Apple a chuté de 0,78% à 115,82 dollars après un article du Nikkei. Selon le journal japonais, le groupe s’apprête à diminuer de 10% sa production d’iPhones au cours du premier trimestre 2017. D’autres géants du secteur, Facebook , Alphabet et Microsoft , ont également cédé plus d’un pourcent.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés