Publicité
Publicité

Wall Street brille en attendant la Fed

©Bloomberg

Wall Street a clôturé en nette hausse mardi, portée par une bonne statistique des ventes au détail à la veille de la réunion de politique monétaire de deux jours de la Réserve fédérale.

Les chiffres du jour ont pu être interprétés comme un encouragement à la prudence pour la Fed. Les ventes de détail n'ont enregistré qu'une hausse minime en août et inférieure aux attentes, la production industrielle s'est repliée plus que prévu le même mois et l'activité manufacturière de la région de New York a surpris en restant dans le rouge en septembre.

Les trois indices ont accéléré leurs gains en fin de séance. Le Dow Jones et le Nasdaq ont respectivement terminé sur un rebond de 1,40% à 16.599,85 points et 1,14% à 4.860,52 points. Le S&P500 s'est redressé de 1,28% à un peu plus de vingt longueurs de la barre des 2.000 points.

Aux valeurs, Fiat Chrysler Automobiles a gagné 3,4%, le syndicat United Auto Workers (UAW) ayant dit qu'il poursuivrait le dialogue avec le constructeur afin de parvenir à un accord sur un nouveau contrat de travail, repoussant ainsi la menace d'une grève au sein de ses chaînes les plus rentables.

Après avoir été bousculé sur les marchés la veille, le géant de l'aluminium Alcoa a pris 2,67% à 9.63 dollars, profitant de la signature d'un accord avec le constructeur automobile Ford sur la conception d'un aluminium de nouvelle génération.

Go Pro a pris 2,1%, Northland Capital Markets ayant écrit que le spécialiste des caméras miniatures constituait une cible de choix pour Apple ou d'autres sociétés à la recherche de contenus originaux.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés