Wall Street encouragée par des indicateurs chinois et européens

©EPA

Wall Street a ouvert en hausse ce lundi, les investisseurs saluant des indicateurs chinois et européens faute de statistiques américaines: le Dow Jones prenait 0,44% et le Nasdaq 0,50%.

L'indice vedette Dow Jones Industrial Average gagnait 78,54 points à 18.102,602 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 25,16 points à 5.030,22 points.

L'indice élargi S&P 500 s'adjugeait 0,43%, soit 9,13 points, à 2.117,42 points.

Vendredi, la Bourse de New York avait terminé en hausse, les investisseurs prenant quelques bénéfices après plusieurs séances de baisse ou de stagnation: l'indice vedette Dow Jones Industrial Average avait pris 1,03% à 18.024,06 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,29% à 5.005,39 points.

"La bonne humeur est mise sur le compte de plusieurs facteurs, certains contradictoires mais interprétés de façon à paraître positifs"
Patrick O'Hare
chez Briefing.com

Il a cité en particulier des indicateurs sur l'activité manufacturière en Chine et en Europe pour avril, révisés en baisse pour le premier et en hausse pour le second.

"Le mauvais indice PMI de la Chine est salué parce qu'on présume qu'il encouragera plus de relance monétaire. L'indice PMI encourageant en zone euro est salué parce qu'on présume qu'il signifie que la politique de relance de la Banque centrale européenne marche", a expliqué M. O'Hare.

La plupart des Bourses européennes et asiatiques ouvertes, en ce lundi férié dans quelques pays comme le Royaume-Uni et le Japon, étaient également en hausse.

Plusieurs analystes relevaient toutefois que le marché avait des chances de rester prudent avant la publication du chiffre très attendu sur les créations d'emploi en avril aux Etats-Unis, attendu vendredi matin.

Ce chiffre est en effet considéré comme un révélateur majeur de la santé de l'économie américaine, et comme un des facteurs prépondérants dans la décision que prendra ou non la Réserve fédérale (Fed) de normaliser sa politique monétaire dans les mois qui viennent.

Le marché obligataire montait. Le rendement des bons à dix ans baissait à 2,093% contre 2,107% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,808 contre 2,821%.

MCDONALD'S PEU IMPRESSIONNANT

Le spécialiste des services informatiques Cognizant  , en hausse de 8,5%, se distingue après l'annonce de résultats meilleurs que prévu qui l'ont amené à relever ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Le câblo-opérateur Comcast  est également recherché après sa publication trimestrielle alors que MGM Resorts  est sanctionné d'un recul de près de 2%.

Parmi les valeurs du Dow Jones, McDonald's  recule de 0,96%, l'annonce de son nouveau plan stratégique n'impressionnant guère les investisseurs.

Cisco  abandonne 0,55% après l'annonce d'un remaniement à sa tête. John Chambers, qui dirigeait l'équipementier des réseaux depuis 1995, laissera en juillet son poste de directeur général à Chuck Robbins mais il restera dans le groupe comme président exécutif. 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés