Wall Street finit la séance proche de l'équilibre

©REUTERS

Les indices new-yorkais ont terminé la séance en ordre dispersé mais proche de l'équilibre après trois séances tumultueuses. Les résultats relativement bons des bancaires n'ont pas suffi à compenser la chute des cours du pétrole, qui a plombé le secteur de l'énergie.

La Bourse de New York a regagné une partie du terrain perdu au cours des trois dernières séances dans le sillage de la première grande salve de résultats mais a fini la séance sur une note stable, grevé par le  secteur de l’énergie et la chute des cours du pétrole. Le Dow Jones a lâché 0,02% tandis que le Nasdaq a gagné 0,32%.

Le marché tente de reprendre son souffle après la chute des derniers jours”, a commenté Peter Cardillo de Rockwell Global Capital. Chahutée par les inquiétudes sur la croissance mondiale, les indices ont traversé de fortes turbulences et, fait remarqué par les investisseurs, le S&P 500 a clôturé lundi pour la première fois depuis novembre 2012 sous la moyenne des 200 derniers jours.

Les comptes trimestriels dévoilés mardi étaient contrastés dans le secteur bancaire avec Citigroup (+2,8%) publiant des chiffres meilleurs que prévu, Wells Fargo (-1,1%) restant conformes aux attentes et JPMorgan Chase (-0,9%) décevant les analystes.

Le groupe informatique Intel a de son côté communiqué ses résultats après Bourse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés