Wall Street se stabilise après 6 hausses d'affilées

©REUTERS

La Bourse de New York a fait du surplace vendredi, à la fin d'une bonne semaine pendant laquelle elle revenue à ses plus hauts niveaux

Les marchés américains ont terminé la semaine au petit trot, reprenant leur souffle après une bonne semaine marquée par la publication d'indicateurs dans l'ensemble encourageants.

Les trois principaux indices ne sont guère aventurés trop loin de l'équilibre. Dow Jones a cédé 0,01% alors que le Nasdaq, surfant sur ses records, a grignoté un maigre 0,08% et le S&P500 0,02%. Les traders ont marqué une pause avec un long week-end, la Bourse étant fermée lundi pour le Memorial Day.

Principale nouvelle économique du jour, la croissance américaine a été nettement révisée à la hausse pour le premier trimestre, passant de 0,7% selon une première estimation à 1,2%, en rythme annualisé et corrigé des variations saisonnières.

"La seule chose qui tend à faire bouger le marché, ces derniers temps du moins, ce sont les nouvelles politiques", a observé Tim Courtney (Exencial Wealth Advisors). "Les investisseurs, pour la plupart, conviennent qu'il n'y aura pas de récession aux Etats-Unis en 2017, tandis que l'Europe est suffisamment forte pour l'éviter aussi; la question de la récession est donc évacuée".

Les valeurs dans l'actu

Du côté des valeurs, le géant de la distribution Costco a gagné 1,79% à 177,86 dollars après avoir fait part d'une progression plus importante qu'attendu de son bénéfice et de son chiffre d'affaires grâce notamment à son système de vente par  abonnement.

Le géant de la distribution en ligne Amazon a pris 0,24% à 995,78 dollars continuant de flirter avec la barre symbolique des 1.000 dollars par action.

Gamestop a cédé 5,93%, le distributeur de jeux vidéo n'ayant pas modifié sa prévision de bénéfice annuel même si son résultat trimestriel a dépassé le consensus.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés