Wall Street termine en ordre dispersé

©EPA

La Bourse de New York a repris des couleurs ce mercredi après un bon indicateur sur les services, qui a éclipsé de moins bons chiffres sur l'économie. Le Dow Jones a fini très lègérement dans le rouge alors que le Nasdaq et le S&P500 gagnaient du terrain. Du côté des valeurs, Disney s'effondre suite à des résultats décevants.

Morose depuis le début de la semaine, Wall Street a quelque peu rebondi ce mercredi. Le Dow Jones est resté stable, cédant 0,06% à 17.540,47 points. Le Nasdaq a avancé de 0,67% à 5.139,94 points et le S&P 500 de 0,31% à 2.099,85 points.

A la surprise générale, l'activité dans les services s'est accélérée en juillet pour atteindre un niveau sans précédent depuis la mise en place en 2008 de l'indice des directeurs d'achat publié par l’ISM. De quoi faire oublier des créations d'emplois moins importantes que prévu dans le secteur privé le mois dernier.

Du côté des valeurs, Disney déchante. L'employeur de Mickey & consorts a fait état d'un chiffre d'affaires décevant. L'action a chuté de 9,17% à 110,53 dollars.

Dans le même secteur, le titre du studio DreamWorks s'est effondré de 12,43% à 21,00 dollars après avoir doublé sa perte nette sur le trimestre.

L'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard a bondi de 11,84% à 28,71 dollars, après avoir relevé ses prévisions à la suite d'un trimestre meilleur que prévu, où ses jeux en ligne se sont notamment distingués.



Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect