Wall Street termine la semaine en repli

©AFP

Wall Street a légèrement baissé vendredi, marquée par une chute des cours pétroliers et les incertitudes persistantes sur la Réserve fédérale (Fed), à l'image de l'ensemble d'une semaine hésitante.

Depuis le début de la semaine les indices US ont presque systématiquement enregistré des fluctuations de plus de 1% dans un sens ou dans l'autre. Ce vendredi, la balance a penché en terrain négatif mais le recul était moins marqué. La nérvosité a une nouvelle fois rythmé les échanges alors que les investisseurs tentent par tous les moyens de deviner les intentions de la Fed. Elle décidera mercredi prochain si elle resserre ou non sa politique monétaire.

En début de séance, les chiffres du jour ont rajouté une dose d'incertitude entre un rebond de l'inflation, certes modeste, et une déception sur le moral des ménages. Le Dow Jones a perdu 0,49% à 18.122,77 points. Le S&P 500 a lâché 0,38% à 2.139,09 points et le Nasdaq 0,10% à un peu moins de 5.245 points.

Le secteur bancaire, particulièrement scruté du fait des déboires de la Deutsche Bank, a encore perdu des plumes. Déjà agitées cette semaine par un scandale de comptes fictifs chez Wells Fargo (-1,56% à 45,43 dollars), les banques ont vu rouge. Citi a abandonné 1,42% à 46,41 dollars et Morgan Stanley 1,16% à 31,58 dollars.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés