Publicité
Publicité

ThromboGenics : alea Jetrea est ?

©BELGA

Les analystes revoient leur copie, des vendeurs à découvert soldent leur position, l'action à un plus bas historique. Les actionnaires de ThromboGenics boivent le calice jusqu'à la lie.

Les actionnaires de ThromboGenics sont-ils arrivés à la dernière station de leur chemin de croix ou leur calvaire va-t-il encore perdurer ? Depuis l’annonce, fin juin, de la volonté de la biotech de poursuivre ses activités seule (traduisez : elle n’a trouvé aucun repreneur valable) et d’affronter le marché américain en tentant de nouer une alliance pour mieux écouler son traitement pour les yeux, le Jetrea, l’action s’est fracassée. A l’heure d’écrire ces lignes, elle touche un plancher historique à 8,57 euros (-9%). En moins de 10 séances, le cours a été divisé par deux ce qui représente plus de 300 millions d’euros de capitalisation boursière partie en fumée.

Petit à petit les analystes qui suivent la valeur revoient leurs positions. KBC et Petercam ont déjà modifié leur copie la semaine dernière, le second affirmant qu’il est désormais presque impossible de valoriser l’entreprise. Aujourd’hui, Goldman Sachs a réduit son objectif de cours à 11,5 euros contre 23 euros avant. La recommandation reste à " neutre ". Les analystes américains semblent encore optimistes au regard de Kempen qui, lundi, restait à " vendre " tout en visant un cours de 7 euros contre 15 euros avant. C’est le " target price " le plus bas recensé parmi les analystes .

Publicité

Du côté des vendeurs à découvert, certains ont déjà retiré leurs billes avec des plus values impossibles à chiffrer mais qu’on imagine conséquentes. Deux d’entre eux, Partner Fund Management et Millenium, n’apparaissent plus dans le relevé de la FSMA qui ne compile que les positions supérieures à 0,5%. Logiquement la sortie des " short sellers " devrait s’accompagner d’un soutien du cours puisque pour dénouer leurs positions ils doivent racheter des actions pour les rendre à ceux auprès de qui ils les ont empruntées. .

Actuellement, il reste trois vendeurs à découvert actifs sur Thrombo totalisant encore 8,76% des titres de la biotech contre 10,2% en avril dernier.

Le plus important d’entre eux est Perceptive Advisors LLC avec une position de 5,13%. Il s’agit d’un fonds américain spécialisé dans le secteur pharma et biotech dont les actifs sous gestion sont évalués à 866 millions de dollars. On dirait bien que Perceptive vise le dernier carat pour son investissement.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.